Vous rêvez de vivre une vie pleine de rebondissement ? New-York est là pour vous offrir cette chance... Saurez vous prendre les bonnes décisions au bon moment ?
 

Partagez | 
 

 Un rendez vous tardif (pv Emmett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 2 Sep - 20:50

Je sais qu'il est tard mais j'ai demandé un rendez vous avec Emmett car je suis quand même désespérée. Je ne sais plus quoi faire avec ces hommes qui pensent que tout est permis. Je fais du bon travail avec les voitures, les clients sont en général contents de moi sinon ils ne reviendraient pas mais il y en a un... qui a décidé de me mettre les bâtons dans les roues.
La raison de ma venue si tardive dans le bureau de Emmett est simple je veux qu'il prouve que je suis tout simplement innocente et que mon pseudo client doit arrêté de salir mon garage en voulant à tout prit le faire fermer. Y a vraiment des grands malades, tout ça parce que j'ai aussi refuser ses avances.
Les hommes c'est compliqué mine de rien, ils peuvent être satisfaits mais ils peuvent demandé bien plus, tout ça parce qu'on est une femme et qu'on fait un métier différent de ce que font les femmes en général. J'ai décidé de porter plainte aussi contre cet homme mais il arrive toujours à s'en sortir, voilà pourquoi je voudrais demander à Emmett de trouver quelque chose sur lui qui pourrait être en ma faveur.
J'arrive donc au bureau avec un pack de bière. Je n'ai pas travaillé aujourd'hui, j'ai plus profité de ma frangine et on s'est fait une journée entre soeurs. Je ne lui ai rien dit de mes soucis. J'arrive donc en tenue jeans et petite blouse, veste, il fait quand même frais le soir. Bien que je sois un garçon manqué, je suis quand même un brin féminine.
J'arrive au bureau de Emmett dans le quartier de Brooklyn et je toque à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 2 Sep - 23:27

Pour un dimanche, j’ai été assez occupé. Entre le cas d’harcèlement de Samantha et l’autre de disparition, j’ai été assez chargé! Surtout que Black a veut me voir, elle aussi! J’ai reçu sa demande de rendez-vous par e-mail, alors que je faisais mon jogging quotidien avec Winter. Je l’ai accepté de suite. Black s’est occupée à quelques reprises de ma voiture pour des changements d’huile et autre. C’est avec plaisir que je l’accueillerai dans mon bureau ce soir. 


J’ai eu le temps de prendre une douche et de me changer avant de revenir à mon bureau d’investigation la rencontrer. Je suis vêtu d’un bermuda beige avec une chemise à manche courte bleue marine. Ça fait changement de mes habits soignés que je porte d’habitude, mais il est tard, donc les formalités seront pour demain. 


J’ai laissé mon chien à la maison même si je l’amène partout avec moi. Seulement, je préférais rencontrer la belle brune seule. En parlant du loup, je l’entends frapper à la porte. Je me lève de mon siège pour lui ouvrir. 


-Salut Black!


Je souris en découvrant la garagiste portant une blouse qui me plaît particulièrement... J’ose imaginer ce que le tissu du vêtement peut cacher. J’aimerais bien m’y aventurer... Je me mords la lèvre inférieure. 


-Viens, entre!


Je libère le passage pour qu’elle puisse rentrer. Lorsqu’elle passe le pas de la porte, je prends de la refermer derrière nous.Histoire d’avoir plus d’intimité. D’ailleurs, je remarque que Black a apporté un pack de bière. Je m’approche d’elle, en jetant un coup d’œil furtif en direction de ses fesses.


Jolies fesses... 


-Je vois que tu as de quoi pour nous garder éveillés. 


Je souris en coin en désignant les bières. 


-J’ai des verres si tu veux. Mais avant, je t’en prie, assieds-toi!


Je lui désigne un siège devant mon bureau. J’ai toujours trouvé que Black était une très belle femme. Surtout que son fort caractère l’a rend d’autant plus attirante! Je me tiens debout devant elle. J’appuie mon bassin sur mon bureau. J’affiche un rictus décontracté avant d’abuser un sourcil.


-Alors qu’est-ce que je peux faire pour toi?



Ça m’étonne qu’elle vienne me voir à une telle heure. Ses affaires ont l’air de bien rouler. Seulement, je ne plains du tout de la voir! Bien au contraire... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mar 4 Sep - 0:14

J'entre dans le bureau, j'imagine déjà le nombre de nanas en détresse qui ont débarqué dans ce bureau. Emmett en gentleman qui décide de les aider. Ca aurait pu me faire rire mais en fait je me rend compte que je suis comme elles puisque j'ai aussi besoin de Emmett. C'est sûr qu'il ne me laisse pas indifférente, c'est un très bel homme. Je m'étonne qu'il n'aie personne dans sa vie.
Bon calme toi Black, met tes hormones en veilleuse et concentre toi le pourquoi du comment tu es là, pensais-je.
-Salut beau gosse, oui je nous ai amené du remontant. Peut être que tu ne peux pas si t'es en service?
Je pose le pack de bière sur le bureau, je ne fais pas forcément attention du fait qu'il me reluque. Je ne m'en prive pas non plus. Je m'assis tout en enlevant ma veste tout en passant ma main dans mes cheveux.
-Je ne sais pas pour toi mais je préfère boire en bouteille. C'est comme tu préfères.
Qu'est ce qu'il peut faire pour moi? Tout à vrai dire. J'ai l'habitude des connards mais là c'est le sommet, je demande rien et j'en ai marre de ce client qui me fait chier pour le moindre truc.
-Si tu pourrais enquêter sur un de mes clients qui me fait chier? Je m'explique, un client avec pleins de tunes qui se croient tout permis et qui m'emmerde parce que je fais mal mon boulot. C'est peut être anodin pour toi mais je commence en avoir marre d'être abonnée aux emmerdeurs qui pensent que je sois une femme je leur dois tout, je ne vais quand même pas leur faire une pipe pour les satisfaire.
J'ai un langage cru, dès fois ça choque mais je m'en fiche. Si ça choque Emmett, désolée pour lui mais je suis comme ça.
-Donc si tu pourrais me trouver un truc sur ce mec pour qu'il me fiche la paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mar 4 Sep - 3:57

-Je peux bien faire une exception pour toi...


J’offre un clin d’œil à la belle brune. Je suis dans mon bureau en-dehors des mes heures habituelles. Alors je peux me permettre de me faire plaisir un peu! Une bonne bière ça fait toujours du bien après une journée comme aujourd’hui! Je contourne le siège sur lequel Black est assis. Je l’observe. Surtout que lorsqu’elle passe sa main dans cheveux, cela dégage son cou. Je le regarde en songeant au goût de sa peau sur mes lèvres. J’effleure son épaule. Un geste bref qui ne veut pas déplacé, mais juste un peu coquin...


-Comme tu voudras! On y va à la bouteille, dans ce cas!...  Et merci en passant pour les bières!


 Je prends deux bouteilles dans le pack, qu’elle a posé sur mon bureau. J’ouvre le bouchon des bières avant d’en tendre une à Black.


-À la tienne!


Je lève ma boisson en sa direction. Le verre des bouteilles s’entrechoquent. Je souris en coin à la garagiste avant de boire une gorgée.


Je pose ma bière à côté de moi avant d’écouter attentivement le récit de la brune. Je croise les bras sur ma poitrine ne perdant pas une miette de ce qu’elle me raconte.  J’arque un sourcil en entendant ses propos vulgaires. On peut dire que ça le bénéfice de me faire doucement rigoler.


-Je comprends. Tu as mieux à faire... Comme pointer le bout de ton nez tard le soir dans mon bureau. 


J’offre un sourire charmeur à Black. Je redeviens ensuite sérieux pour me concentrer à la tâche. Je fronce les sourcils, songeur. 


-Hmmm...


Je me mords l’intérieur de la joue. Je sors mon carnet de ma poche arrière. J’attrape rapidement un stylo qui traine sur mon bureau. Je suis du genre vieux jeu. Je pourrais prendre des notes sur un logiciel  de mon ordinateur portable, seulement j’aime mieux le format papier. Je tapote mon carnet de mon stylo.


-Pour ça, je vais devoir te demander de me dire tout ce que tu sais sur lui. Même les choses les plus anodines! Tout peut servir de pistes... 


Je m’arme de mon stylo, prêt à écrire.


-Et si on commençait par son prénom?


Je regarde intensément Black. Je suis concentré sur ce qu’elle me dit, seulement l’idée de la chevaucher sur mon bureau me turlupine l’esprit. Pourtant, je ne suis pas tant en manque que ça! Cependant, avoir une femme aussi belle que Black dans mon bureau à une telle heure: c’est une situation très aguicheuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mer 5 Sep - 0:47

-Oh c'est trop aimable, en même temps, ce serait bizarre de boire toute seule, tu garderas le reste des bouteilles.
Je n'aime pas boire une bière dans un verre, je préfère boire directement en bouteille, je trouve que ça une meilleure saveur même si ça a le même goût que dans un verre allez savoir pourquoi. Je ne prête pas tellement attention que Emmett me reluque, je suis pressée d'en finir avec cette histoire. Je veux pouvoir bosser tranquille.
-Je t'en prie, à la tienne aussi.
J'entrechoque ma bouteille contre la sienne et je le regarde aussi. Il est quand même sexy quand j'y pense. J'humecte mes lèvres avant de commencer, saisi toi Black, t'es en entretien, ne va pas t'imaginer des choses.
-Son prénom c'est William Newton. C'est un pdg de la haute société. Je ne sais même pas pourquoi il est venu dans mon garage mais après quelques recherches, j'ai compris qu'ils connaissaient mes parents et je ne serais pas étonnée que ce soit eux qui l'ont envoyé. Tu es sûr que tu veux entendre toute l'histoire? Parce qu'il y en a pour un moment.
Je lui explique ensuite le pourquoi du comment de ce qui s'est passé avec mes parents, pourquoi je ne leur parle plus et que je suis persuadée que c'est à cause de ça que ce mec est là. Mon passé me poursuivra sans arrêt.
-Ils veulent que je revienne et ils n'ont rien trouvé de mieux que de m'envoyer leur poule pour faire fermer mon garage. Il en faut plus que ça pour que je retourne dans leur monde de merde... je ne supporte plus ces gens là et la haute société. Tu crois que tu peux faire quelque chose? Qu'il me fiche la paix?
Tout en lui parlant, je le regarde, je ne parle pas souvent de mon passé, il n'y a que ma soeur qui soit au courant. J'ai lâché le morceau comme ça, sans réfléchir. Je sens que je peux avoir confiance en Emmett, je ne sais pas pourquoi.
-Je peux avoir confiance en toi n'est ce pas?
Je suis presque désespérée pourtant je ne veux pas que Emmett me voit comme une pauvre femme en détresse, qu'il faut sauvé etc... enfin si je suis venue là, c'est justement parce que j'ai besoin d'aide...
-Tu sais, tu me troubles beaucoup à me regarder comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mer 5 Sep - 3:13

Je note toutes les informations que peut me fournir Black. Les pages se remplissent de mon écriture bâclée. En effet, lorsqu’on parle de prises de notes, ce n’est pas le moment de m’appliquer en usant d’une belle calligraphie! Quoique parfois, j’apprécierais le faire, car je n’arrive pas toujours à me relire... À chaque fois que j’ai l’occasion, je zieute la femme. Je ne prive pas d’admirer sa beauté.
-Hmmmm… Je vois…
William Newton… Ce nom me dit quelque chose. Je crois qu’il était l’employeur d’un de mes anciens clients ou il a déjà été impliqué dans une autre affaire… Qu’importe, ce nom ne rime à rien de bon!
-Oui j’ai besoin de tout savoir.
Je lui réponds sur un ton ferme. Chaque détail est important. Même le plus anodin! Parfois il est mené à la meilleure piste! L’habit ne fait pas le moine.
Je ne perds pas une seule miette de son récit. Je me permets de penser qu’à certain point nous nous ressemblons elle et moi. Nous devions nous engager dans une relation qui ne nous tentait pas. Nous n’avons pas été épargnés par la vie. À quelque part, nous avons tous les deux fuis pour espérer trouver une meilleure vie. Mais cette remarque-là je la garde pour moi. Je suis ici pour une enquête et non pas pour lui dévoiler ma personne! Mon regard vient se perdre dans celui de Black. Je veux être sûr de capter chaque mot qu’elle me dit.
-Je vais voir ce que je peux faire, mais j’aurais d’autres questions à te poser avant.
Je tourne la page de mon carnet pour en trouver une vierge.
-Je vais enchaîner les questions, mais prends le temps de bien y répondre.
Je prends une inspiration.
-Depuis combien de temps connais-tu ce type?... Quand a-t-il fait sa plainte et en quoi consistait-elle?... T’avait-il déjà causer du tort auparavant?...Connais-tu le nom de la société pour laquelle il travaille?...Sais-tu précisément quel lien a-t-il avec tes parents?... Est-ce que c’est lui l’homme que tes parents voulaient t'obliger à épouser?
Je replace mes lunettes sur mon nez. Je lui ai posé les principales questions qui me venaient en tête en prenant le soin de la laisser répondre entre chaque. Si jamais je nécessite d’autres précisions, j’en lui demanderai. Ce ne sera pas un problème! Je sais qu’elle sera sincère. Surtout que je peux lire dans ses yeux de la détresse. Elle est entre bonnes mains avec moi. Il n’y a pas de quoi s’en faire. J’avoue que cette affaire est un cas assez délicat. Je crois que je devrai découvrir quelque chose sur ce William Newton. Déjà que je me dis que cet homme est louche, ce devrait être facil à dénicher! Puis à certain point, ça me trouble de savoir que Black ne sent pas bien. Et même que ça me flatte qu’elle s’est retournée vers moi pour l’aider.
-Bien sûr Black! Ce qui se dit dans ce bureau reste dans ce bureau.
Je souris en coin avant de reprendre.
-Et ce qui s’y passe également...
Je glisse un clin d’oeil. Puis tant qu’à avoir les yeux sur elle, je la regarde intensément. Comme lui transpercer l’âme. Je dois avouer que la regarder est très agréable. Surtout que j’ai cette pensée très inapproprié qui taraude l’esprit. Je me lève de mon bureau pour me rapprocher de la femme.
-Tu es belle à regarder, tu ne peux pas m’en vouloir…
Je me penche en sa direction.
-Tu sais que ça me fait très plaisir que tu te sois retournée vers moi pour t’aider.
Je pose mes mains sur les accoudoirs du siège. Mon corps se rapproche encore du sien doucement, mais dangereusement. Mon regard est toujours aussi intimidant. À présent, nos visages sont à quelques centimètres.
-J’aimerais presque m’imaginer que tu as créé de toute pièce cette histoire, rien que pour me retrouver dans mon bureau.
Moqueur, je rigole doucement. Je risque probablement une pluie d’insultes, mais je n’en ai rien à faire. Ça vaut le prix d’être à proximité de joli minois. Je ne la quitte pas des yeux. Mon visage s’est approché du sien. J’ai ce sourire de prédateur ancré sur les lèvres. Je place une mèche de cheveux derrière son oreille.
-Ma porte est toujours grandement ouverte pour toi, j’espère que tu le sais.

Alors que nous sommes si proches, tellement que nous sentons le souffle chaud de l’un et l’autre, je me recule doucement. J’ai comme cette envie de me faire désirer afin qu’elle vienne à moi cette fois-ci. J’ai démarré un jeu qui risque de s’avérer bien intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mer 5 Sep - 17:23

Je le regarde noté dans son carnet, il semble réfléchir, il est même sexy quand il réfléchi comme ça. J'espère vraiment qu'il va m'aidé à me sortir de cette impasse mais je lui fais confiance car je sais qu'il va réussir. Sinon je ne me serais pas tournée vers lui. En cet instant, nous sommes relativement proches l'un de l'autre, pourtant lui déballe mon histoire en lui répondant à ses questions. Je prends mon temps à chaque questions pour être sûr de ne rien oublié.
-Quelques années déjà, je le connais par mes parents. Il a fait sa plainte il y a quelques semaines, il a débarqué avec sa bmv il voulait que je jette un oeil, il était accompagné de son chauffeur, monsieur ne conduit pas. Il se plaignait que sa voiture faisait des drôles de bruit au niveau du moteur, j'ai tout vérifié de A jusqu'à Z, tout était nickel Emmett, y avait rien du tout. Il travaille dans le quartier Walstreet, à la bourse, je ne me rappelle plus trop du nom de la société en revanche mais il est assez connu là bas.
Je fais une pause en buvant une grande gorgée de ma bière. J'ai la gorge sèche, je ne suis pas très à l'aise, de parler de cette période là de ma vie n'est pas vraiment un plaisir à en parler. Je fais une légère grimace puis je reprends. Rien que de penser que j'aurais du épousé le fils me donne la nausée.
-Ils sont amis de longues dates, j'étais censée épousé le fils... en y réfléchissant quand je suis partie, j'aurais peut être du changé mon nom.
Je secoue la tête, je pensais être débarrassée de mon passé mais non. Il finira toujours par me rattraper quoique je fasse. Je me souviens comme si c'était hier, la tronche du fils est aussi horrible que le père. Enfin je pensais qu'il était juste venu pour réparer sa voiture, naïve que je suis.
-Merci Emmett, j'ai une toute confiance en toi, je savais que je m'étais tournée vers la bonne personne.
Je suis troublée qu'il me regarde ainsi et le pire, c'est que je me sens rougir quand il me dit que je suis belle. J'aurais presque envie de rigoler. Faut pas déconner non plus. Le désir qui sommeille en moi commence vraiment à se réveiller et je sais que je ne pourrais pas en échapper, je le quitte pas des yeux, comme si un duel se faisait entre nous.
-Ah oui? Tu crois ça? Tu penses vraiment que j'aurais inventé cette histoire de toute pièce pour venir te voir? Je n'ai pas besoin de cette histoire si je veux venir te voir je viens et point barre.
Je souris à mon tour, je baisse un instant mon regard quand il me remet une mèche de cheveu, j'ai le coeur qui bat, pourquoi je réagi comme ça?
-Je le sais, je ne serais pas venue sinon.
Je le regarde faire son petit manège de séducteur, le pire c'est que ça marche, je ne sais pas trop à quoi il joue, ce n'est pas trop professionnel monsieur Reynold. Pourtant j'aime bien ce petit jeu qu'on joue. Je pose la bouteille sur le bureau, je me lève pour en faisant comme si j'allais vers la porte Je ne compte pas m'en aller mais je me décide finalement à me mettre vers lui, sur lui même, sur ses genoux.
-A cet instant précis, c'est quoi que tu veux exactement?
Je me penche vers lui et j'embrasse ses lèvres, je ne vais pas par quatre chemins, j'ai tout aussi envie de lui que lui de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Jeu 6 Sep - 4:29

J’ajoute les nouvelles informations qu’elle me fournit sur les pages vierges. Je note tout! J’ai le sentiment que Black me répond sincèrement, ce qui devrait me simplifier la tâche. Car, en effet, le nombre de fois où des clients m’ont menti, ça ne se compte même plus! Il ne faut pas oublier que tout fini par savoir! Donc, tôt au tard j’apprends si un mensonge a été dit. Seulement, je n’ai pas l’inquiétude d’en recevoir de la part de Black. Je vois qu’elle est honnête, ça se lit dans ses yeux. Je sais détecter ce genre de choses chez quelqu’un. Je porte rapidement ma bouteille à mes lèvres. 
-Black, même si tu l’avais fait, ça ne changerait pas ton histoire. Ils t’auraient probablement retrouvés, peut-être plus difficilement, mais tout de même... Changer ton nom n’aurait pas modifier ton passé...


Je dépose ma bière, en regardant la femme. Black semble vraiment perturbée. Ce que je peux tout à fait comprendre! C’est pourquoi je tente de la rassurer un peu, malgré que mon ton est ferme. Qu’importe, l’intention y est. 


J’arque un sourcil. Deux autres questionnements me viennent en tête.


-Pourrais-tu aussi me dire le nom de tes parents? Et sont-ils en affaire comme William Newton? 


Je crois qu’après les réponses de Black, je devrais être capable de commencer mon enquête. Si jamais j’ai d’autres choses à savoir, je prendrai contact avec elle. Je souris en coin. 


-Ce n’est rien, Black. Je pense avoir tout ce qu’il me faut! Dès que j’aurais des nouvelles, je prendrai rendez-vous avec toi!


Je désigne la bouteille.


-À savoir si tu sauras aussi généreuse la prochaine fois!


Je rigole doucement avant de boire à nouveau une gorgé de la boison. J’en viens à fixer intensément Black et m’approcher avec elle. Comme pour démarrer un jeu entre nous. Il y a ce duel de regard qui s’installe. Hmmm... je ne cache pas que ça me plaît beaucoup... D’ailleurs, j’en connais un qui semble être de plus à l’étroit... Je me délecte des réactions de ma garagiste. D’autant plus qu’elle est très belle lorsqu’il y a cette teinte de rouge qui s’en prend à ses joues. 


Alors que je croyais recevoir une pluie d’insultes, je suis étonné d’entendre autre chose: une réponse assurée. J’aime comment Black a cet aplomb. Les femmes qui ont des têtes fortes, ça m’a toujours attiré. Elles ont ce quelque chose que les autres n’ont pas. Leur indépendance est une force que jamais personne ne pourra leur enlever. 


Je me détache doucement de Black. J’ai envie de l’inciter à venir vers moi. Comme pour qu’elle pense que ce soit elle qui franchit le cap. J’ai éveillé ce désir entre nous. Quoiqu’il était déjà présent, mais j’avoue avoir mis de l’huile sur le feu. Je m’assois sur mon bureau pour l’observer. Et comme de fait, elle s’assoit sur mes genoux. Ce qui a pour effet de faire durcir encore plus mon membre. Je la confronte du regard. Les rôles se sont inversé. Elle est devenu le prédateur et moi la proie. Mes yeux se baissent au niveau de ses lèvres charnues. Elles me paraissent tellement douces, délicieuses et appétissantes. Black est si proche de moi, mais encore trop loin à mon goût. Envieux, je pose mes mains sur sa taille avant de les descendre vers ses fesses. Je la rapproche de moi pour qu’elle sente cette érection qui me tiraille, comme en réponse à sa question. Je grogne comme un loup affamé avant d’ajouter:


-Je crois que c’est assez évident ...


Je rigole doucement. Mes yeux ne quittent plus les siens. 


-Et toi?... 


Elle s’empare alors de mes lèvres. Je réponds à son baiser tellement intense. Ça en devient sauvage. Mes mains, toujours sur ses fesses, viennent presser encore plus nos corps. Je veux la sentir tout contre moi. Ma langue pourchasse la sienne, l’invitant  dans une danse endiablée. J’ai une main à présent qui lui caresse envieusement le dos et l’autre qui lui agrippe fermement les cheveux. Je tourne Black qu’elle soit allongée sur le dos sur mon bureau. Ainsi, c’est moi qui est au-dessus d’elle. Je ne quitte plus ses lèvres. Notre baiser est tellement enflammé que je commence à perdre le contrôle sur ma personne   Je saisis ses mains pour que celles-ci soient au-dessus de sa tête. Je me défais doucement de notre baiser en lui mordillant la lèvre.


-Es-tu sûre de vouloir continuer? Une fois que je commence, je ne peux plus m’arrêter...


Je lui offre un sourire carnassier. Là, maintenant, je n’ai qu’une envie: Black. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Jeu 6 Sep - 23:32

Je sais de quoi mes parents sont capables. Je les sais que trop bien. J'aurais fais n'importe quoi, allez n'importe quelle ville, ils auraient fini par me retrouver. Mes parents sont incroyablement riches, ils ont les moyens de retrouver n'importe qui. C'est pour ça que je n'ai même pas cherché à partir de New York, sauf que je ne pensais pas qu'ils continueraient à m'emmerder.
-Mes parents... Mon père est un avocat célèbre de la ville donc je suppose qu'il a du représenté ce monsieur Newton, je n'en sais pas plus. Enfin tu sais moi je me mêlais pas trop de leurs histoires.
J'ai pratiquement tout raconté à Emmett, j'espère qu'il a les infos qu'il veut. Ce n'est pas un sujet très agréable pour moi, j'espère qu'il est conscient que je lui ai livré une partie de ma vie.
-Voilà je t'ai quasiment tout dit.
En faisant référence aux bières, je souris. Il est très joueur, j'aime bien ce genre de mec, qui a du caractère, je ne me sens pas forcément dans le rôle de la princesse qui a besoin d'un chevalier servant mais je dois dire que Emmett assure dans son métier.
Après notre entretien, j'avoue que je ne pensais pas que la soirée finirait ainsi, ce n'est pas désagréable de se faire désirer par un homme qui ne demande rien en retour. Y a tellement longtemps que je n'ai pas fait l'amour avec quelqu'un. Je sens le désir monter pourtant j'ai quand même envie de prendre mon temps pour le découvrir. J'aurais pu partir mais non, je vais resté car je n'arrive pas à me détacher du regard de Emmett.
C'est naturellement que je m'avance vers lui, grimpe sur ses genoux et nous nous embrassons à la folie. De sentir ses lèvres sur les miennes, de jouer avec sa langue, de sentir son désir pour moi, je me sens libre, je noue mes mains autour de sa nuque et je continue de jouer avec ses lèvres.
-Je crois aussi.
J'ai beau prendre le contrôle de la situation, elle m'échappe, Emmett m'empoigne, tout en m'embrassant avec passion, je n'aurais jamais pensé qu'en entrant dans ce bureau, je finirai sur son bureau. Emmet se trouve au dessus de moi, je n'arrive pas à freiner son ardeur, ai je vraiment envie? J'en ai envie, tout autant que lui, je ne veux surtout pas qu'il arrête. Je balade mes mains dans son dos, et j'ai qu'une envie, c'est de lui enlever cette cravate, cette chemise et son pantalon pour enfin sentir contre moi.
-Si je voulais arrêté, croit moi, je ne t'aurais pas laissé me mettre sur ce bureau... j'espère que je suis la seule à l'inaugurer...
Je rigole doucement. Je lève ma tête pour aller l'embrasser à nouveau, je capture ses lèvres, en lui faisant comprendre qu'il est hors de question qu'il arrête. Je dénoue sa cravate que je jette par terre puis je déboutonne tranquillement sa chemise tout en l'embrassant dans le cou. Je frissonne... il y a tellement longtemps qu'on ne m'a pas désirée ainsi. Je lui glisse dans le creux de son oreille.
-Prend moi... fait ce que tu veux de moi.
Je ne peux pas être plus claire que ça. J'espère juste qu'on ne sera pas dérangé dans nos ébats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Sam 8 Sep - 15:51

J’ai le feu vert. Surtout la manière qu’elle me répond ça me plaît beaucoup. Elle a cet aplomb, j’adore ça. Ça me donne l’eau à la bouche. Ce sourire carnassier ne quitte plus mon visage, même qu’il s’accentue. 


-C’est bon à savoir...


Enfin, elle ajoute qu’elle espère qu’elle soit la seule à inaugurer ce bureau. Je colle nos deux fronts ensemble. Je veux lire dans ses yeux toute cette passion qui la tourmente. Je murmure. 


-Oui tu es la seule...


J’ai toujours aimé faire l’amour dans divers endroits. À force, un lit ça devient presque ennuyant. Les lieux insolites, surtout, public ça me plaît beaucoup. Ça ajoute du piquant! Comme à l’arrière d’une voiture, sur un comptoir, contre un mur, etc. Seulement, j’avoue que je ne l’avais jamais essayé sur mon bureau. Et surtout que je ferai cette première fois avec Black, c’est d’autant plus excitant! Nos échanges langoureux reprennent. Mes mains viennent presser son corps plus près du mien alors que les siennes me déshabillent. J’aide ces dernières à retirer complètement ma chemise.  Je grogne aussitôt en sentant les lèvres de la femme contre mon cou. Puis là, qu’est-ce que j’entends? Ça l’effet d’une bombe sur moi. Mon membre, qui avait déjà du mal à tenir en place, se durcit encore plus (j’ignore comment c’est possible). Mon cœur se met à battre à cent milles à l’heure. Mon corps entier tremble. Je la fixe. J’ai le regard d’un prédateur. Je n’en ferais qu’une seule bouchée d’elle. Même si j’ai envie de prendre mon temps. Pour la torturer de délicieux plaisirs que personne d’autre ne pourra jamais lui procurer. Je me détache d’elle pour me lever. Je me précipite sur la porte pour la verrouiller. Je prends nos bouteilles de bière et les lancent presque sur le sol, mais elles ne cassent pas. Le pack de bière se voit projeter sur un siège. Et enfin, tous les objets restant sur mon bureau, je les pousse brusquement sur le sol. Je me retourne vers Black. Je la regarde intensément en fronçant les sourcils. Puis, un sourire impatient se dessine sur mes lèvres. Il est étiré jusqu’à mes oreilles. Je nous débarrassé de tous ce qui pourrait nous déranger. Je me rapproche de Black dangereusement. Je suis à quatre pattes au-dessus d’elle. Je colle nos fronts ensemble. Je murmure. 


-Maintenant, tu peux être assurée  que nous ne ferons pas interrompre... 


À la seconde où je suis pour l’embrasser, je m’arrête. J’ajoute: 


-Je t’ai prévenue, ce ne sera plus possible de m’arrêter. J’ai déjà perdu le contrôle. ..


Dernière édition par Emmett Reynold le Dim 9 Sep - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Sam 8 Sep - 21:52

Je ne cache mon tempérament, je dis toujours ce que je pense même si ça ne plaît pas. Je sais que ça ne plaît mais qu'est ce que j'y peux? Je suis comme ça et je ne vais pas changé pour autant. Déjà petite, je ne me laissais pas faire et encore moins à l'école. Je me rends compte qu'Emmett me ressemble sur bien des points. Je sais qu'il va m'aidé à me sortir de ce guêpier et je lui en suis reconnaissante. Ce se passe entre nous, je ne l'ai pas cherché, on en a envie tous les deux, je ne pouvais plus faire taire mon corps. L'envie est bien là, j'aime sa façon de me toucher, de prendre possession de moi. J'ai même le coeur qui palpite quand il m'annonce que je suis la seule à inaugurer son bureau. Non mais arrête un peu, pensais-je, c'est juste l'histoire d'une nuit. Juste ça, je ne vais pas m'attacher à lui comme ça maintenant. Bon je ne suis pas vraiment en mesure d'arrêter, mon corps ne réclame que ça et moi aussi. Je ne peux pas lutter surtout qu'il a une façon de me caresser et de m'embrasser qui me rende dingue.
-Je suis vraiment honorée.
J'esquisse un sourire à Emmett quand il m'aide à enlever sa chemise, y a pas à dire, il a un corps de rêve. On reprend nos échanges enflammées, j'aime sentir ses lèvres sur les siennes. J'aime sa force quand il m'embrasse, je suis toute chaude... j'ai le souffle qui halète, je peine bientôt à contrôler mes gestes, c'est sûr. Puis il s'enlève de moi et je le vois allé fermer la porte ce qui me fait rire évidemment.
-Ouf, me voilà rassurée.
Je suis surprise quand il débarrasse son bureau pour qu'on aie de la place. J'aime cette fougue qu'il a... il me rend dingue. Je le connais vraiment pas mais j'aime ce qu'il dégage en lui. Quand il revient enfin vers moi, je l'attire contre lui.
-Je trouve que tu parles beaucoup... agi et vu dans quel état nous sommes, ce serait vraiment cruel d'arrêter maintenant... tu veux que jte dise? Je n'en ai pas envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 9 Sep - 4:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 9 Sep - 12:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 9 Sep - 14:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Lun 10 Sep - 13:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mar 11 Sep - 0:02


Je crois que je ne pourrais plus retirer de mon esprit cette image de Black avoir un orgasme sur mon bureau. Il faut dire que celui-ci est des plus basiques. Mais plus maintenant, car la brune y a laisser sa trace. Je tourne vers la belle. Je reprends mon souffle. Je caresse ses cheveux. Je l’admire dans le silence un moment. Je veux bien m’assurer que nous venons tout juste de faire l’amour, que ce n’était pas un simple fantasme.
-Wow… C’était tellement…
Je n’arrive à trouver le mot exact. Beaucoup de mots pourraient décrire ce qu’il vient de se produire. Cependant, je n’en trouve pas qui serait à la juste hauteur. Aucun n'aurait assez de pouvoir pour réellement l’expliquer. Je continue d’hésiter, espérant que Black terminera ma phrase à ma place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mar 11 Sep - 23:13


Je l'embrasse plus doucement, j'ai encore bien du mal à parler. La pression retombe doucement. Je commence un peu à réaliser ce qui s'est passé entre nous. Il se met à parlé de façon plus douce, normale.
-Démentiel? Incroyable? Fou? La liste de mot est encore longue! Je te déteste, tu m'as mise dans un état de choc... mon dieu ce que c'était bon... je vais avoir du mal à redescendre sur terre.
Comment je vais pouvoir travailler les prochains jours? Je ne vais pas arrêté de penser à lui, de rêver de lui. Bon sang, il m'énerve. Pourtant de le voir allongé là, à côté de moi, j'aurais presque envie de recommencer. Ce que je fais, je vais me mettre sur lui.
-Je suppose que tu es fatigué et qu'on va rentré chacun chez nous de notre côté?
Je ne peux pas lui offrir de meilleure vue. Je ne vais pas forcément le chevaucher à nouveau mais de sentir que je peux avoir encore un peu de pouvoir sur lui me plaît. Je me baisse et je me couche sur lui.
-Qu'est ce que tu m'as fais hein?
Alors que je l'embrasse dans le cou, je sais qu'il va bientôt falloir qu'on se quitte mais je n'en ai pas envie. Je n'ai pas envie que le rêve finisse trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mer 12 Sep - 3:25

Son baiser a beau être plus doux que tous les autres, il n’en reste pas moins exquis! Sentir ses lèvres s’écraser sur les miennes c’est une sensation tellement délicieuse. Je me délecte de chacun de nos échanges langoureux. Finalement, Black finit ma phrase. Je ne peux m’empêcher de sourire en coin. Je dois dire que je suis fier de l’avoir marquer à ce point. 


-Détester? Tu es sûre? Je ne dirais pas ça à entendre la façon que tu prononçais mon prénom...


Juste à me rappeler de la manière qu’elle le répétait, je frémis. J’ai adoré comment sa voix se faisait suppliante, ce qui m’encourageait à poursuivre mon déhanché. Je rigole doucement. Nos ébats se sont révélés tellement bestiale. C’était incroyablement bon! Black se positionne en califourchon sur moi. Je dois dire que la vue de son corps nu sur moi est très plaisante. Elle a des courbes tout simplement superbes. Je pose mes mains sur sa fine taille avant de les descendre sur ses hanches. 


-Et toi? Tu ne l’es pas? C’était assez sportif, je vais te dire franchement. 


Je rie doucement avant de poursuivre. 


-Nous n’avons pas à repartir chacun de notre côté, si tu n’en as pas envie. Tu sais, j’habite près d’ici si tu veux un deuxième round. 


Je me redresse. Je colle nos poitrines ensemble. Ces dernières se soulèvent et s’abaissent au même rythme.  Pour mieux attirer la brune contre moi, mes mains la tiennent dans le dos que je lui caresse. Je la regarde sérieusement. Nos regards se perdent dans l’un et l’autre. Je murmure contre ses lèvres. 


-Mais je ne t’oblige à rien...


Je suis sérieux. Très sérieux même. Elle peut le savoir juste à l’expression de mon visage. Du moins, je ne veux pas la forcer non plus, mais j’adorerais qu’elle me suive jusqu’à chez moi. Je redescend m’étendre, mais Black me rattrape. Je frisonne en sentant ses lèvres contre mon cou. Je presse son corps contre le mien. J’hume son parfum que je ne serai pas près d’oublier. Mes mains malaxent ses fesses. Je tourne la tête pour murmurer dans le creux de l’oreille.  


-Tu n’as pas idée... Pourtant, tu n’as goûter à une partie de tout ce que je pourrais t’offrir... 


Je n’ai pas envie de la quitter. Puis, je sais que j’ai pensé plus tôt qu’un lit peut être banal pour la baise à côté à certains endroits insolites. Seulement, ça ne serait pas si mal prendre son plus son temps avec Black. Nous nous connaissons depuis si peu! J’ai déjà découvert la majeure partie de son corps, mais je veux tout connaître. Surtout que nous serions beaucoup confortable sur un matelas que sur le bois de mon bureau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mer 12 Sep - 13:29

Je rigole doucement. Je ne le déteste pas bien sûr, bien au contraire. Je pose ma tête contre son torse.
-Je ne te déteste pas voyons. C'était une façon de parler.
Je suis épuisée, ce n'est pas pour dire. Je ne sais pas si j'aurais encore la force de faire un deuxième round bien que ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Je ne crois pas que mon corps puisse le supporter.
-Sportif, bestial, oui tu peux le dire mais j'ai adoré... mmm prendre notre douche ensemble, je dois bien avouer que c'est très tentant.
Il me parle d'aller chez lui si bien que j'ai rajouté la douche pour lui confirmé que je ne suis pas contre de finir la nuit avec lui. J'ai encore un peu de mal à le quitter comme ça, ça me ferait trop bizarre de me dire, voilà t'a couché avec ce type maintenant rentre chez toi mais qu'il me propose d'aller chez lui, c'est preuve que lui aussi n'a pas envie de me laisser partir.
-Parler ou dormir, c'est bien aussi. Je n'ai rien contre ton bureau mais le lit est quand même plus confortable.
Je rigole, je l'embrasse tendrement alors qu'il continue de me caresser, de m'embrasser, c'est beaucoup plus doux qu'avant. J'embrasse ses doigts, j'ai laissé mon empreinte ici, j'ai tout fais pour qu'il ne cesse pas de penser à moi.
-Je vais t'aider à ranger mais je vais peut être trouver mes fringues avant.
Je me détache de son regard pour voir ou sont mes fringues, je ne vais quand même pas sortir sans mes fringues. J'aperçois déjà mon pantalon par terre ainsi que ma culotte et mon sous tif. Bon sang, une culotte, j'ai mis une culotte... bon au moins il aura vu la véritable Black, je ne suis pas une nana comme les autres, il devra s'y habituer si on se voit une prochaine fois.
-On va peut être allé bien, enfin c'est à moi de m'enlever d'abord.
Je rigole à nouveau alors que je me met au bord du bureau... j'en descend à la recherche de mes habits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Jeu 13 Sep - 4:25

Nos corps s’accordent si bien ensemble. Je souhaite finir cette nuit, qui ne fait que commencer, avec Black. Nous avons tellement eu de plaisir durant cette première fois. Je veux prendre plus mon temps s’il y a un deuxième round chez moi... En parlant de ça, elle accepte de me suivre jusqu’à ma tanière. Je me mords la lèvre. Le désir de recommencer envahit dangereusement mon être. 


-Tu imagines, l’eau qui ruissellent sur nos corps alors que nous nous embrassons langoureusement. 


J’en ai l’eau à la bouche, rien que d’y penser. 


-C’est vrai qu’un lit se sera beaucoup plus confortable que mon bureau!...


Je rigole avec elle. En voyant qu’elle embrasse mes doigts, je souris en coin. Elle est bien consciente qu’elle a y laisser sa trace. Que je me souviendrai que c’est avec eux que je lui ai procuré son premier orgasme. 


-Ne te sens pas obligée. C’est moi l’enragé qui a foutu le bordel!


Je rigole. 


-Non mais sérieusement, je comptais venir tôt demain matin faire de la paperasse. Donc, je vais m’en occuper. Ne t’inquiète pas pour ça. 


Je la regarde s’éloigner de moi pour s’habiller. La sentir se détacher de moi, ça me procure une drôle de sensation. Je sens un manque qui s’installe dans ma poitrine. C’est un étrange sentiment. Je n’ai jamais ressenti ça auparavant. Je secoue la tête. Je ne m’en préoccupe pas plus que ça. Seulement, cet  sensation de vide reste... Je me lève à mon tour à la recherche de mes habits. Je les retrouve et les mets rapidement. Je ne quitte pas Black des yeux. Elle est tellement belle. Dire que mon fantasme de la chevaucher sur mon bureau s’est réalisé beaucoup plus vite que je ne l’aurais cru! Dès son arrivée dans mon bureau, j’avais dans l’idée de coucher avec elle sur ce meuble en bois. Tout est arrivé si vite! Quand on veut, on peut! Je rejoins Black alors qu’elle me fait dos. Ma main glisse sur son entre jambes par-dessus son pantalon et la seconde va lui presser un sein. Mes lèvres dévorent son cou de baiser. 


-Je trouve pratiquement absurde de nous habiller. Surtout que je sais pertinemment que dans quelques minutes, tu te retrouveras à nouveau nue pour moi. 


Mes caresses s’intensifient. Je veux qu’elle mouille tout de suite. Seulement, je ne la déshabillerai pas maintenant. Malgré que ça m’amuserait beaucoup. Mes lèvres descendent sur son épaule. Je la mords à cette endroit. Bien sûr, je fais attention pour ne pas lui faire mal, quoique un peu... Je veux seulement éveiller ce désir qui nous enflamme. Je me détache d’elle. J’interromps un moment qui aurait pu s’avérer torride. Mais je veux la faire languir. Je lui réserve d’autres ébats encore plus éprouvants que cette première fois. 
Je me dirige vers la porte que j’ouvre. Galant que je suis, je désigne à Black qu’elle peut passer. 


-Après vous ma chère!


J’hausse un sourcil, enjôleur. Lorsqu’elle passe le pas de la porte, j’en profite pour lui claquer une fesse. Je rigole avant de verrouiller la porte derrière nous. Je m’avance vers Black. Je passe un bras au niveau de sa taille. Nous sortons de l’édifice. Nous rejoignons ensuite ma voiture. Je vais m’avancer vers la portière du côté passager pour l’ouvrir. Je fais signe d’entrer. 


-Votre voiture Mme Taylor!



Je souris, moqueur. On ne peut pas dire que je ne suis pas gentleman! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Jeu 13 Sep - 21:33

J'imagine tout à fait, ça doit être une délectation de le sentir encore contre moi avec l'eau qui nous tombe dessus, je ne pouvais pas me résoudre à le quitter maintenant. C'est vraiment trop bizarre comme sensation... de ne pas être attachée à quelqu'un et pourtant on n'arrive même pas à se décoller.
-J'imagine tout à fait...
Je me mordille doucement la lèvre. On parle de lit, il me dit qu'il rangera ce qui a été mit parterre, j'ai l'agréable sensation d'être dans un état second. Heureusement que je ne conduis pas et que je récupérerais ma voiture que demain.
-Hum me glissé dans ton lit et me réveillez à tes côtés le lendemain... ça me plaît autant quand tu m'as proposé de te suivre.
Je rigole, très bien, je vais le laisser faire, c'est vrai que le bureau est sens dessus dessous, il s'en sortira mieux que moi si c'est pour lui demander sans arrêt ou vont les choses. J'ai encore cette image de nous allongés sur ce bureau... c'était tellement incroyable.
-Ok très bien, c'est toi le maître du lieu.
Je remet un peu mes cheveux en place pour être présentable même si il fait nuit et on va pas non plus dehors puisqu'on va allé chez lui, je le sens soudain derrière moi. Il me touche à nouveau dans mon endroit sensible et il est encore bien mouillé. C'est vraiment pas du jeu ce qu'il fait.
-Tu es un sadique tu sais. T'es vraiment pas sympa... mais c'est tellement jouissif en même temps. Continue, ne t'arrête pas.
Je sens que je chauffe direct, mon souffle s'accélère à nouveau. Ma poitrine aussi aime ce qu'il lui fait avec sa main. Je tourne ma tête pour essayer de l'embrasser mais il s'arrête, dommage, il aurait très bien pu me prendre par derrière...
-Merci cher ami.
Je passe la porte et voilà qu'il ose me donner la fessée, non mais dit donc. On ne me donne pas la fessée à moi.
-Mouai t'avise pas de recommencer, sinon fait gaffe à toi.
Je peine à comprendre ce qui m'arrive... je ne suis pourtant pas amoureuse de lui, pourtant c'est limite si on agit comme un couple. On vient juste de coucher ensemble et on ne peut plus se quitter. C'est tellement étrange comme sensation. Je monte donc dans sa voiture.
-Merci monsieur le chauffeur.
Je rigole, c'est tellement drôle... pendant le trajet qui mène jusqu'à chez Emmett, moi aussi je m'amuse, je pose ma main sur la cuisse de Emmett, et je m'amuse à le caresser de haut en bas, sans forcément allé jusqu'à son entrejambe, juste assez pour le faire réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Ven 14 Sep - 4:29

-Oh oui, je suis un sale sadique tu as raison...


Je lui murmure dans le creux de l’oreille alors que mes caresses s’intensifient. J’aurais succomber à ses demandes, seulement je veux la faire languir. Qu’elle ne tienne plus en place tellement qu’elle ait envie que je laisse à nouveau ma trace en elle. Je vois bien que Black tourne sa tête pour tenter de m’embrasser, mais je me détache d’elle. Ce serait trop facile recommencer tout de suite. Surtout que nous venons tout juste de nous rhabiller! Elle me suppliera bientôt. Il suffit de la faire attendre un peu...


Je mords la lèvre lorsqu’elle me gronde de lui avoir donner une gentille petite fessée. 


-Tu sais que tu me donnes envie de recommencer, juste pour voir ce que tu me réserves. 


Je rigole enjoleusement avant de la rejoindre. Je l’attrape par la taille pour que nous puissions grimper dans ma voiture. Je lui ouvre la portière comme le bon gentleman que je suis avant de lui claquer à nouveau une fesse. J’ai mis de l’huile sur le feu! Ça m’amuse qu’elle se fâche contre moi. Peut-être aurais-je droit à une punition? J’en ai l’eau à la bouche rien d’y penser. Je monte du côté conducteur. Je mets l’auto en marche. Durant le trajet, je conduis rapidement, mais pas trop non plus pour ne pas nous mettre en danger. Puis, je dois avouer que je ne peux plus attendre. La tension sexuelle entre nous est palpable. Je dois bien avouer que j’adore ça! Je cache bien mon jeu derrière cette expression impassible qui se dessine sur mon visage. Du moins, essayer de le faire alors qu’une belle brune me caresse l’intérieur de la cuisse, c’est une autre histoire. Belle tactique pour que mon soldat soit au garde-à-vous... J’aimerais que sa main poursuit son chemin vers mon entre-jambe, mais je dois rester concentré sur la route. Je ne veux pas être imprudent non plus! Seulement, c’est à peu près impossible de rester concentré avec Black qui me titille autant. Je me surprends à la regarder à chaque fois que j’en ai l’occasion. Elle cherche une réaction de ma part. Je lui souris sauvagement. 


-Tu veux que j’aille un accident toi... Tu es une véritable distraction...


Je suis d’humeur joyeuse moi aussi. Donc, je pose ma main sur sa cuisse comme elle le fait avec moi. Je la caresse, mais je suis dangereusement proche de son intimité. Ce jeu-là, il se joue à deux! Heureusement qu’il ne reste quelques coins de rue avant de me retrouver chez moi! 


Une fois arrivés à destination, je sors en premier de la voiture. Je prends le soin d’aller ouvrir à la femme. Je lui tends la main pour l’aider à se lever. 


-Madame est arrivée...


Je l’attire contre moi brusquement. Je l’embrasse bestialement. Mes mains se font baladeuses. Je découvre à nouveau son corps. Nous sommes pressés un à l’autre. Black peut sentir cette nouvelle érection qui me tiraille. Nos baisers sont tellement délicieux! Finalement, nos lèvres se détachent doucement. Je regarde la brune intensément. 


-Crois-tu que ce sera meilleur que sur mon bureau? 


J’arque un sourcil, charmeur. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Dim 16 Sep - 23:32

-Tu ne perds rien pour attendre, je pourrais très bien me venger tu sais. Je sais très bien comment me venger.
Il fini par se détacher, me laissant complètement sans voix. Je suis toute pantelante lorsqu'on arrive à la voiture. Ce n'est pas juste, j'aurais aimé qu'il continue, surtout que j'étais sur le point de jouir à nouveau. Il est juste incroyable ce mec, je n'ai jamais eu autant d'orgasme en une seule nuit et je sais que ce n'est pas fini vu que j'accepte de finir la nuit avec lui. Je ne sais pas trop ce qui me prend de partir comme ça avec un homme que je connais à peine. Pourtant je connais son anatomie maintenant et je compte bien prolonger ce moment très plaisant que j'ai eu avec lui notamment sur son bureau.
Dans la voiture qui nous amène chez lui, je le titille un peu mais il est impassible, il est sérieux derrière son volant, il m'énerve.
-Mmm toujours autant sérieux beau brun. Ne t'inquiète pas, je ne suis quand même pas aussi tarée pour nous faire avoir un accident mais c'est excitant de voir à quel point tu peux être hyper sérieux quand on te chatouille un peu.
Il continue son petit jeu avec moi cette fois, je devrais peut être le laisser continuer mais je préfère juste l'arrêter sauf qu'on est arrivé, je lui attrape sa main et soudain, il m'attire contre lui.
-Oh quelle joie... je suis en ébullition et vous en êtes responsable cher monsieur.
Dehors, je me retrouve dans ses bras, il m'embrasse comme jamais, limite à me faire mal aux lèvres mais je rend son baiser avec force. Je lui fais comprendre que j'en ai autant envie que lui mais bon ça, il le sait déjà, c'est sûr.
-Ou que je sois avec toi, je suis sûr que ce sera autant mieux que sur ton bureau.
J'ai mon visage proche du sien. J'attend qu'il m'emmène chez lui, je ne suis pas contre de faire l'amour dehors mais ça caille, je préfère quand même être à l'intérieur. Je lui dit dans son oreille avant de la lui mordiller.
-Et si on rentrait? Je meurs d'envie de te déshabiller à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emmett Reynold
Avatar : Nick Bateman
Messages : 44
Date de naissance : 02/06/1984
Age : 34
Métier : Enquêteur privé
Coeur : Divorcé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Lun 17 Sep - 4:20

Ai-je déjà mentionné que j’étais bandé? Puisque j’ai vraiment l’impression que je vais exploser dans mon pantalon. Black a cet effet sur ma personne. Ce qu’elle me dit est d’une sensualité de dingue! Je lui répondrais bien que j’allais rentrer justement, mais je ne peux pas parler. Ça m’est impossible. Tout ce que je peux faire c’est d’agir. Je reprends ce baiser bestial. Il fait presque mal, mais ça lui rajoute quelque chose de tellement fougueux. J’ai dans l’intention que ce sera meilleur que sur dans mon bureau. Je pourrais prendre vraiment mon temps cette fois. Nous nous sommes précipités dans la palpitation du moment. J’aggripe les fesses de la belle brune. Je les malaxe impatiemment sans interrompre nos échanges langoureux qui deviennent endiablés. Mes mains descendent un peu pour la soulever.  Ainsi, elle peut nouer ses jambes autour de ma taille. Je me rends à l’intérieur du bâtiment avec elle dans les bras.  Ma langue pourchasse sauvagement la sienne. Je dois taper ce maudit code pour passer la porte d’entrée. Je tente de le rentrer sans quitter les lèvres de Black, mais c’est pratiquement impossible. Après quelques essais, j’y arrive! La porte se déverrouille et je la pousse avec mon dos. Pas question de poser mon amante. Du moins, pas tout de suite! Pour arriver à la destination finale, il faut d’abord monter les étages dans l’ascenseur. C’est ce que nous faisons sans nous quitter, de toute manière je ne crois pas en être capable de toute manière! Enfin, il y a cette dernière porte à déverrouiller. Je la maudis intérieurement. Tant d’obstacles avant d’atteindre le paradis! Je tapote mes poches à la recherche ces maudites clés. Je perds la tête à me délecter dangereusement de Black. Avec elle, les petites tâches du quotidien deviennent impossible à exécuter. Je finis par retrouver mes clés, que je maudis intérieurement. Je tente de mettre la clé dans la serrure, mais je ne peux me concentrer avec ce baiser tellement fougueux! Impatient, je grogne avant de me détacher un moment pour déverrouiller correctement la porte. Une fois fait, je l’ouvre. Je reprends ce que j’avais commencé, c’est-à-dire dévorer Black! Je rentre dans mon appartement prenant soin de claquer la porte derrière moi avec mon pied. Ça y est! Plus rien ne peut nous interrompre à présent. Il n’y a que nous. Le reste ne compte plus maintenant. Je continue à avancer afin de rejoindre ma chambre. Je dépose Black sur mon lit. Ce dernier est particulièrement grand, parfait pour cette nuit. Je suis au-dessus d’elle à l’embrasser comme un dingue, ce qui fait de sorte qu’elle est allongée. Je me détache doucement de la brune. Je reprends mon souffle parce que ce baiser était très éprouvant. Mais il était d’un goût tellement unique. Je la regarde intensément. Je me demande à ce qu’elle pense en ce moment. Je veux savoir à quel point elle est brûlante pour moi. Je colle nos fronts ensemble. 


-Je veux prendre mon temps cette fois-ci... Admirer ta beauté quand tu jouiras pour moi...


Nous reprenons un nouveau baiser. Il est beaucoup plus doux. Une tendresse tellement exquise. Si je veux prendre mon temps, ça signifie y aller avec douceur et lenteur. 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Black Taylor
Avatar : Gal Gadot
Messages : 70
Date de naissance : 30/04/1985
Age : 33
Habitation : Dans un loft
Métier : Garagiste
Coeur : Célibataire parce que je le veux bien
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    Mar 18 Sep - 22:50

Il n'y a plus de retenue entre nous, il me rend folle. Il me fait faire des choses que je ne pensais même pas capable de faire. Il me rend tellement femme, folle... jamais je n'ai vécu de telles choses avec un homme. Nous sommes encore collés l'un contre l'autre, je me demande même comment on l'a pas encore fait dans la voiture...
Il me porte et je n'ai plus qu'à nouer mes jambes autour de sa taille et me laisser porter jusqu'à chez lui. Je l'embrasse comme jamais, je ne me lasse pas d'embrasser se lèvres, je pose ma main sur sa joue puis j'enfoui cette même main dans ses cheveux. J'ai les lèvres en feu tellement j'ai envie de lui... je vois qu'il s'énerve parce qu'il n'arrive pas à nous faire rentrer, je ne peux pas m'empêcher d'émettre un petit rire. Il est tellement craquant quand il s'énerve... on arrive enfin jusqu'à l'ascenseur et nous nous embrassons de plus belles. C'est fou ça, je n'arrive pas à décoller de lui, de ses lèvres, j'aime sentir sa langue jouer avec la mienne. Je suis sûr que les prochains jour, on va pouvoir sentir que j'ai fais l'amour avec cet homme à des kilomètres à la ronde. Cet homme est tellement sexy, et c'est moi qui me trouve dans ses bras alors qu'il pourrait avoir toutes les femmes qu'il veut. On est vite arrivé et encore c'est tout un art de sortir de cet ascenseur pour arriver enfin à sa porte. Je sens qu'il s'énerve parce qu'il n'arrive pas à ouvrir la porte alors je ne peux pas m'empêcher de glousser. Enfin on entre puis on va directement dans sa chambre si bien que je ne me rend pas compte de comment est son appart. Dans la chambre il me pose sur son lit et on s'embrasse à nouveau, comme des animaux affamés, avides. Je l'approche contre moi en l'attirant en lui prenant le col de sa chemise. Je peux encore sentir son odeur sur moi. Il est beau. Mon souffle s'est accéléré puis on se calme un peu pendant qu'il me dit... je lui caresse le visage... je ne sais pas pourquoi, je sens qu'il y a bien plus que de la baise entre nous... je me demande même si il emmène des femmes chez lui.
-Je te laisse faire ce que tu veux...
Je suis à son rythme, il est beaucoup plus doux, j'embrasse ses lèvres, cette fois on peut enfin être collé ensemble jusqu'au lendemain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un rendez vous tardif (pv Emmett)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez vous tardif (pv Emmett)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rendez-vous tardif
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La belle ville de New York  :: Brooklyn  :: 
  • Reynold Inc.
  • -