Vous rêvez de vivre une vie pleine de rebondissement ? New-York est là pour vous offrir cette chance... Saurez vous prendre les bonnes décisions au bon moment ?
 
-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 16 Oct - 13:04

J'attends une journaliste qui a tenu a m'interviewer, je déteste ces personnes mais parfois il faut bien faire l'effort vu que je suis un personnage public. La journaliste en question est en retard, je l'attend déjà depuis 5 minutes, je déteste les gens en retard, et qu'on me bassine surtout pas qu'il y avait de la circulation sur la route, c'est ce que tout le monde raconte quand ils sont en retard.
Bonnie a du voir que j'étais un peu agacé et pas qu'un peu, tout le planning de la matinée a été chamboulé et je ne supporte pas quand tout se dérègle, je commence à me dire que toute la journée va être comme ça vu que cette journaliste est en retard.
Bon au moins j'ai eu le temps de manger un truc que Bonnie m'a apporté. Le temps de planifier le planning de l'après midi. Je reçois un coup de fil de mon frère que je répond aussitôt puis je regarde l'heure. Elle est vraiment en retard, c'est pas possible, je vais être obligé de prendre le rendez vous suivant et elle attendra jusqu'à ce que j'entende frapper à la porte.
-Oui entrez! dis je sèchement.
C'est peut être Bonnie, en fait c'est elle qui me présente la journaliste en question. Je ne m'avance pas vers elle de suite, elle peut déjà voir à quel point je suis contrarier.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyVen 19 Oct - 1:35

Une de mes règles d’or c’est la ponctualité. À chacun de mes rendez-vous, je prends le soin d’arriver en avance. Des imprévus peuvent surgir à tout moment. Ainsi, j’ai toujours une marge de manœuvre. Ça me permet de prendre mon temps et d’avoir le contrôle de la situation. Seulement, aujourd’hui, je ne peux pas croire que les étoiles se soient alignées pour que je sois en retard! C’est la pire honte! Surtout que j’ai une interview avec Colin Standford, qui est reconnu pour détester les retards! J’ignore ce que j’ai fait au karma, mais il me fait franchement payer!

Je suis en taxi en plein bouchon de circulation! Évidemment, un pauvre taré s’est décidé d’avoir un accident, là, maintenant, tout de suite! J’ai envie de hurler en voyant devant moi la file interminable de voitures. Les secours tardent à arriver. On entend une chorale de klaxon. Parfait pour encore plus m’énerver. Je grogne réalisant que le temps file. Frustrée, je paie la note du chauffeur sans lui laisser de pourboire, car il m’a fait perdre mon temps. Je sors du véhicule en prenant mon sac. Je décide de courir jusqu’au Bulding’s Standford. Je sais que de piquer une course en talon aiguille ce n’est pas l’idée du siècle, mais au moins ainsi j’avance comparativement aux voitures qui ne bougent pas.

J’ai perdu d’autres précieuses minutes à courir. Je grogne. D’habitude, avant une interview, je prends le temps de m’assurer que ma tenue et mon maquillage soient impeccables. Sauf que là, je n’ai pas du tout le temps. Je passe rapidement ma main dans mes cheveux pour replacer une mèche de mon chignon tout en poussant la porte de la bâtisse.

Une femme m’accueille que je devine être la secrétaire de M. Standford. Je lui dis que j’ai rendez-vous avec l’homme d’affaires. La femme me conduit alors jusqu’à son bureau. J’emprunte un air confiant, malgré que mon cœur qui bat à cent mille à l’heure. Une fois arrivée devant la porte je prends une profonde inspiration. Je sens déjà le regard meurtrier de l’homme se poser sur moi.  La secrétaire cogne à la porte. Si je n’avais pas été en retard, j’aurais pris le temps d’admirer la beauté de la jeune femme et peut-être même filtrer avec elle. Seulement, je suis beaucoup trop tendue pour ça pour le moment…

Je regarde une dernière fois ma tenue rapidement. Pour l’entrevue j’ai opté pour un chemisier blanc en col v et une jupe cigarette rouge. Mon choix a bien évidement été fait pour mettre mes formes en valeur. Ma tenue n’est pas vulgaire, loin de là! Elle est simplement élégante et pourrait laisser tenter certains…

Nous entendons que nous pouvons entrer. Mon cœur s’arrête l’espace d’un moment. Je me gifle intérieurement. Je dois reprendre le contrôle de moi-même. Je ne dois démontrer aucun signe de faiblesse. Lorsque j’entre, le regard pesant de M. Standford se fait sentir. C’est avec la tête haute et dans une démarche élégante que je m’avance dans la pièce en direction de l’homme. Je souris éloquemment.

-Bonjour M. Standford.


Je lui présente ma main pour une poignée de main. Visiblement, il est peu impressionné. Je soupire doucement perdant quelque peu mon sourire, mais restant très digne.

-Écoutez M. Standford, je vous prierai d’excuser mon retard. J’en suis désolée. Ça me met autant que vous dans l’embarras.  Je ne m’étalerai pas plus longtemps dans mes excuses. Nous avons mieux à faire. N’est-ce pas?


Je sais que je ne me ferai pas pardonner de sitôt, mais au moins j’ai mis les point sur les i. Je reprends mon sourire entregent. Si je n’avais pas été aussi sûre de moi-même, il y aurait bien longtemps déjà que j’aurais été intimidée par un tel regard perçant. En effet, M. Standford est  du genre dominant. Ça se sent. Il sait prendre sa place. Il a cette classe d’un homme de son rang. Je montre que je suis de son niveau en me montrant solennelle. Le fait que je sois en retard n’est pas ce qui me fera fléchir devant M. Standford.
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 13 Nov - 21:17

Cette fois, je me dis qu'elle ne va plus venir, qu'elle va me poser un lapin. Tant mieux comme ça, je n'aurais pas à subir les questions de cette journaliste de pacotille. Je regarde ma montre, j'ai jamais vu un retard pareil, c'est fou, la dernière fois qu'on m'a fait le coup... j'ai beau réfléchir mais en fait, je ne me rappelle pas, parce qu'il y en a jamais eu... on est pas en retard avec moi. Bon Standford, il faut bien une première à tout. Il y a beaucoup de premières en ce moment, puis j'entends que ça toque à mon bureau ou je réponds sèchement. 
-Oui entrez. 
Je la regarde puis je ne vais pas lui serré la main qu'elle me tend. La jeune femme est charmante certes, mais ce n'est pas une raison pour être aimable alors qu'elle est arrivée en retard. Je verrais bien ce qu'elle a dans le ventre. 
-Dans l'embarras non mais j'ai d'autres rendez vous que vous mademoiselle Chapman et un rendez vous manquer peut me coûter beaucoup d'argent. Puisque vous êtes là, on va commencé, je ne vais donc pas vous renvoyez. 
Je me lève et je vais donc m'asseoir à côté d'elle, je serais curieux quel genre de questions elle va me posé, si c'est sur le point personnel, elle peut oublié direct, je me demande vraiment ce qu'elle va me demandé. 
-Je vous écoute melle Chapman, vous avez 5 minutes top chrono. 
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyVen 16 Nov - 0:37

Insultée qu’il ne me serre pas la main, je ramène ma main sur moi. Non mais pour qui il se prend celui-là? Je ne m’attendais pas non plus qu’avec mon retard, il m’accueil à bras grands ouverts, mais pas besoin d’être bête comme ses pieds! Je ne lui demande pas de m’offrir un café, comme son frère a eu la gentillesse de faire lors de notre entrevue, mais de me serrer la main. Ça aurait été la moindre des choses! Du moins, MOI, j’ai l’amabilité de m’excuser. Surtout que les paroles de l’homme qui suivent m’agressent royalement. Sérieusement, avec ma main qu’il a refusée, j’aurais dû la prendre pour le gifler!
Je fronce les sourcils. Je le regarde s’asseoir à côté de moi. Monsieur a la ‘’gentillesse’’ de me laisser cinq minutes! Est-il conscient qu’une entrevue dure en moyenne une heure? Qu’importe, je ne me laisse pas impressionnée. Je lui souris hautainement. J’ai l’intention que pendant ces cinq minutes ne rien faire d’autre que de le fixer sans procéder aux questions que j’ai préparé avec soin. Tant qu’à lui faire perdre son temps, autant continuer de réellement l’a lui faire perdre! Colin Standford n’est pas le seul homme influent de pouvoir avec qui j’ai décroché une entrevue. Un de plus ou un de moins, ça ne change strictement rien pour moi. Mais comme je suis considérée comme rien d’autre qu’une minable perte de temps par l’homme d’affaire, je ne verrais pas pourquoi je devrais me soumettre aux bons usages d’une interview usuelle!


Je continue à le fixer. Pour moi, c’est un homme n’est rien d’autre qu’un enfant avec beaucoup de pouvoir entre les mains, malgré ses dix ans de plus que moi! Je décide de me rabaisser à son niveau le temps de ces cinq minutes en ne faisant rien d’autre qu’attendre que les secondes s’écoulent.  Monsieur Standford a dit que je lui fais perdre de l’argent. Comme le temps c’est de l’argent, autant continuer sur cette voie!
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 20 Nov - 21:31

Je vois bien qu'elle est choquée de mon attitude, en même temps, je m'en fiche, elle peut bien être choquée, l'excuse des embouteillages sur la route, je la connais par coeur. Ok j'ai peut être été un peu fort mais je ne vais pas pour autant m'attendrir sur le fait qu'elle n'était pas à l'heure. Elle est charmante, sexy, tout ce qu'il me faut pour me plaire mais là j'ai juste envie de voir ce qu'elle a dans le ventre. Ce qu'elle ignore, c'est qu'elle était mon dernier rendez vous, donc j'ai tout mon temps.
Nous passons un petit moment à nous regarder, je me demande quand elle va commencé, elle a perdu sa langue ou quoi?
Bon j'ai toute la nuit si elle veut joué à ce petit jeu là, je pensais que les journalistes posaient les questions et que je devais y répondre. En la regardant de plus près, elle a vraiment un regard intense, je sens bien que ce n'est pas le genre de femmes à se laisser faire. Je me demande si elle a un petit ami, elle n'est pas mariée puisqu'elle n'a pas d'alliance à son doigt. J'admire aussi sa façon de croiser ses jambes, elle m'a l'air d'être quelqu'un de sûr d'elle.
-Hum vous désirez peut être boire quelque chose? Parce que je peux peut être faire livrer quelque chose? En général, les journalistes aiment bien parler donc je vous écoute...
Enfin quelque chose me dit que cette fille ne va pas se laisser faire aussi facilement. C'est bien au moins, elle a les tripes de me contrer, tout ce que j'adore chez une femme.
-Bon très bien, restez là tant qu'à faire, je vais peut être retourné à mon travail, libre à vous de faire ce que vous voulez.
Je souris au coin, si elle pense que je vais m'excuser pour ce que j'ai dis, c'est loin de me connaître, je ne m'excuse pas.
Je me lève et je me dirige vers mon bureau. Je sais que je peux être un gros con quand je m'y met, même arrogant, je ne l'ai jamais caché.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyJeu 22 Nov - 23:22

Assise les jambes croisées, je défie du regard M. Standford. Je veux tester sa patience, qu’il s’indigne. Déjà qu’il m’a fait une scène sur mon retard, j’imagine qu’il ne sera pas long avant de faire une crise à cause de mon silence. Mais au contraire. Il me fixe comme je le fais avec lui. Son regard se promène sur mon corps. Je le regarde faire. Cette homme est imprévisible, ma foi! Je pensais le piéger pour qu’il craque. Seulement, c’est tout le contraire qui se produit. L’homme d’affaires semble même amusé. J’arque hautainement un sourcil lorsqu’il me demande ce que j’aimerais boire. Je croise les bras sur ma poitrine mettant au passage mon décolleté de mon chemisier en valeur.
-Je vous ferai remarquer, M. Standford, que c’est moi qui pose les questions ici. Et…

Je n’ai pas le temps de continuer qu’il m’interrompt. Non mais quel salaud! Il va faire autre chose au lieu de m’écouter. Je fronce les sourcils le fusillant du regard. Il a déjà signé son arrêt de mort celui-là. Je le regarde de haut lorsqu’il s’éloigne. Ensuite, il s’assoit à son bureau. Ça non! Je ne peux pas le tolérer! Je bouillonne de rage de l’intérieure. Ces cinq minutes, ils me les a accordés. Maintenant, elles m’appartiennent. Je me lève. Je m’avance dans une démarche féline presque dansante. Une fois arrivée à son niveau, je le fixe en fronçant les sourcils.
-Vous êtes toujours aussi désagréable avec les journalistes?

J’ai plutôt l’impression qu’en ce moment, il ne fait rien d’autre que de se moquer de moi. Je tourne sa chaise dans ma direction. Je me penche au-dessus de lui. Mon visage se retrouve à quelques centimètres du sien. Ainsi, je peux le regarder bien dans les yeux. Je peux également mieux le foudroyer du regard.

-Le temps que nous avons, il m’appartient. Vous dites que je vous ai fait perdre de l’argent, croyez-moi, je peux vous en faire encore plus. N’allez pas croire que c’est vous qui a le pouvoir ici. Je peux vous ruiner M. Standford. Vous ne savez pas à quel point.
Je le regarde le plus sérieusement du monde. J’ai l’avantage de connaître de grands noms dans cette ville et pas seulement que… Je me détache doucement. Je regarde ma montre pour réaliser le temps qu’il me reste: deux minutes. Parfait pour moi. Mes yeux se posent à nouveau sur l’homme.

-Pour le peu de temps qu’il me reste, je vous pose une seule question et je m’en vais. Je ne vois pourquoi je resterais encore plus longtemps avec vous de toute manière.
Et oui j’ai le culot de lui dire les choses en pleine face. Mais franchement, il n’a guère été mieux avec moi! L’homme d’affaires ne fait que récolter ce qu’il a semé.

-Qui êtes-vous M. Standford?
Je m’assois sur le bureau en croisant élégamment mes jambes. Je passe une main sur ma jupe en cuir jusqu’à mon genou. Je le confronte vicieusement du regard.
-Je vous écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMer 27 Fév - 21:57

Je vois bien que mon comportement l'excède, elle s'énerve, j'aimerais bien sourire mais je ne suis pas sûr qu'elle apprécierait que je me fiche de sa gueule. Déjà que là, c'est limite qu'elle va explosé, hum de la chevauché là sur mon bureau, ce serait vraiment le pied mais vu la tête qu'elle fait, ce n'est pas pour de suite. C'est dommage une si jolie jeune femme.
-Votre remarque est très pertinente, vous n'aimez sûrement pas qu'on vous pose les questions mais je vous ai fais assez mariner, donc posez les vos questions.
Je me suis levé oui pour aller m'asseoir à mon bureau, je sais très bien qu'elle me fusille du regard à ce moment même, elle ne me supporte pas mais qu'est ce que j'en ai à faire? Elle est juste là pour poser ses questions débiles comme tous les journalistes qui se sont pointés ici, à me poser les mêmes questions, j'espère qu'elle sera quand même originale.
-En général oui... c'est vrai que je ne fais pas dans la dentelle, plusieurs ne sont jamais revenus d'ailleurs. Ils ont tous les mêmes questions. Je suis même étonné que vous ne soyez pas déjà partie.
Oh voilà mademoiselle qui montre qui elle est vraiment, quel caractère, et ça me plait, vraiment, j'aime ce qu'elle dégage.
-Me ruiner? Vous êtes sérieuse?
J'ai envie de rire mais je vais m'abstenir, je ne sais pas trop si c'est du bluff ou si elle me dit juste pour me déstabiliser.
-Une journaliste en colère, ce n'est pas banal, en général, ils tremblent, vous pas... c'est quoi votre secret? J'ai tout le temps qu'il faut pour ce soir, vous êtes mon dernier rendez vous mademoiselle Chapman.
Je la regarde, j'admire sa façon d'être avec moi comme ça, j'ai presque envie de la remercier.
-Je peux vous dire que vous avez les tripes. Vraiment. Vous m'avez tenue tête, car croyez moi, ce n'est pas tout le monde le cas. Qui je suis? Un maniaque du contrôle qui ne supporte pas que la situation lui échappe, le moindre retard, le moindre changement et pourtant on a pas toujours le choix d de subir le changement. J'ai perdu mon père il y a quelques temps maintenant et je peine à montrer mes sentiments... vous pouvez pensé ce que vous voulez, je suis ce que je suis mais je n'oublie pas les valeurs, pourquoi j'ai réussi à monter mon entreprise... je propose que l'on tire un trait et qu'on reprenne notre entretient.
Allez j'enterre l'âge de guerre, j'ai bien compris qu'elle n'allait pas se laisser démonter, je ne vais pas pour autant casser ma carapace mais je vais juste dévoiler des petites choses sur moi ici et là, pour lui montrer que je ne suis pas si insensible.
-Que voulez vous savoir exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyVen 5 Avr - 3:53

J’hausse un sourcil à ce qu’il me dit. Étonné que je ne sois pas partie? Mais de quoi il parle? Il faut dire que Colin est un personnage bien particulier que j’ai du mal à cerner. Il y a quelques minutes, il m’insultait pratiquement et le voilà qu’il me complimente presque. C’est peut-être une tactique pour me déstabiliser. Non, il ne faut pas. Ça lui ferait trop plaisir.
Alors que je lui dis que je pourrais le ruiner, je suis à quelques centimètres de son visage pour mieux le foudroyer du regard. Puis, sa réponse me fait froncer davantage les sourcils.
-Oui et je n’ai pas à vous dévoiler comment parce que je ne vous dois rien. Absolument rien. Mais vous, vous savez ce que vous me devez? Du respect. Rien de plus. Il me semble que ce n’est pas grand que de demander un peu de savoir-vivre de votre part.
Mon ton était tellement froid qu’il pourrait glacer ses veines. Seulement, je le vois déjà comme un sans-cœur, donc je le crois capable d’autre chose qu’éprouver de la colère.
Je croise les bras. Je suis encore étonnée des mots de l’homme. Je ne sais plus quoi penser de lui. L’aurais-je impressionné? Je n’irais pas jusque-là, mais je ressens plus une forme de reconnaissance. J’arque un sourcil. Serait-ce un piège pour qu’il puisse cerner mes faiblesses?
-Pourquoi me demandez-vous cela? Vous auriez préféré que je tremble comme une feuille de papier devant pour que vous puissiez le dessus plus facilement sur moi, ce que vous ne devez pas avoir de mal à faire à l’habitude, je suppose.
Puis le salaud ajoute quoi? QUE JE SUIS SON DERNIER RENDEZ-VOUS DE LA JOURNÉE! Ma mâchoire se décroche. Non mais il m’a fait croire que je n’avais que 5 minutes! Je fronce les sourcils. Je suis en furie. Je voudrais tout dévaliser! Je n’en reviens pas!!
-Donc depuis le début vous prenez avantage sur moi? Donc en plus, d’être désagréable, sans savoir-vivre, vous êtes manipulateur!
Je mets ma main sur mon front en secouant la tête, dépassée par les événements. Alors que je suis pour partir et lui crier d’autres vacheries, Colin me complimente presque (encore une fois) et répond à la question que je lui avais posée plus tôt. Je le regarde attentivement, curieuse de ce qu’il a dire. Son ton me déstabilise vraiment. Ça, j’aimerais ne pas le laisser transparaître, mais c’est tout le contraire qui se produit.
Je l’observe, fascinée. Après ce que me dit l’homme m’avoue, il m’apparait plus comme un humain avec des sentiments et non un sans-cœur. Surtout que je me désolée pour la perte de son père. Lorsqu’il propose qu’on reprenne du début, j’hoche doucement la tête. Un léger sourire se dessine sur mon visage.
-Oui j’aimerais bien. Et au fait, je suis désolée pour votre père.
J’aimerais lui dire également que moi-même je n’ai jamais connu ma mère biologique et je me demande à chaque jour si elle pense à moi. Cependant, ce n’est pas les moments pour de telles confidences. Surtout que ça m’étonnerait fortement que je puisse un jour me confier à cet homme.
 
-J’avais dit que c’était moi qui posait les questions ici, dis-je sur un ton léger et même plaisanteur.
J’ai un vrai visage de dessiner sur le visage. J’aime mieux cette ambiance. Peut-être que M. Standford m’a seulement fait passer un test pour voir si j’en valais vraiment la peine. Et j’avoue que maintenant qu’il a un visage beaucoup plus humain, ça le rend encore plus beau qu’il ne l’ait déjà.
Je sors de mon sac ma tablette pour voir mes notes et pour pouvoir enregistrer l’interview. Je m’approche de Colin et m’assoit en face de lui.
-À quoi pensez-vous, M. Standford, en vous réveillant le matin?
C’est peut-être une question banale à poser, mais je pense plus que c’est plus intéressant que de lui demander :‘’Quel est le secret de votre succès?’’ comme beaucoup d’autres journalistes l’auraient avant moi! Puis, je pense que cette question, comme les autres que je poserai prochainement, me permettra et à mes lecteurs de cerner le personnage de Colin Standford.
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyDim 7 Avr - 11:07

Eh bien, on dirait que j'ai bien énervé la jolie demoiselle, elle n'hésite pas à montrer ses crocs, elle est impressionnante. J'aime ce genre de femme, je suis encore étonné qu'elle n'aie pas tourné les talons et qu'elle se soit enfuie. Non, elle est toujours là à me montrer ses crocs. Je lui arracherais bien cette robe et la prendre sur mon bureau.
-Eh bien... je vois que rien ne vous fait peur. Je dois dire que j'admire, rien que pour ça, vous avez tout mon respect.
Le rendez vous tourne rapidement à un règlement de compte, je n'imaginais pas que ça tournerait de la sorte, limite elle m'insulte, elle se prend pour qui? Le nombril du monde? J'ai bien envie de la congédier mais mon vice me pousse à savoir ce qu'elle a dans le ventre et elle en a, c'est certain.
-Je ne prends avantage sur personne, il est vrai qu'au début, j'étais agacé que vous soyez en retard et alors? Effectivement vous êtes mon dernier rendez vous, c'est plutôt une bonne chose pour vous car si c'était en journée, je n'aurais même pas eu le temps pour vous accorder la moindre question. Sur ce.... si vous comptez encore à pleurnicher sur le fait que je suis un goujat de première, dans ce cas, vous pouvez partir mais j'ai bien envie de savoir quel genre de questions vous allez me poser, donc profitez du fait que je sois disponible maintenant.
Je pousse un long soupir, pour montrer ma bonne foi, je lui parle de mon père, chose que je ne fais jamais, c'est encore un sujet douloureux car je n'ai jamais accepté du fait qu'il soit mort. J'espère qu'elle n'en jouera pas et qu'elle me fera pas payé avec ce sujet là, je ne vais pas insister plus d'ailleurs, je suis même prêt à enterrer l'âge de guerre et qu'on fasse cette fiche interview, je déteste tellement ça. Comme si j'étais redevable parce que je gagne bien ma vie, je n'ai jamais volé personne, cet argent que j'ai, il n'est pas sale, j'ai toujours pensé que les journalistes étaient des vautours.
-Vous avez un sacré caractère mademoiselle Chapman, pas une fois, vous vous êtes laissée démonter. Ca mérite amplement que je réponde à vos questions, du coup nous avons tous le temps...
Je me lève de mon siège pour lui indiquer d'aller s'asseoir sur le canapé. Cette fois l'entretien peut commencer.
-Merci, vous comprendrez que je n'ai pas envie qu'on s'étale sur le sujet?
Je la regarde, autoritaire avec ça, ce qui me fait légèrement sourire.
-Eh bien... femme qui commande, femme au pouvoir.
lui dis je en ricanant.
Sa question est plutôt pertinente, qu'est ce que je peux répondre à ça? Je ne sais pas trop, ça me désarçonnerait presque.
-A quoi je pense? Je ne sais pas trop, c'est assez ambigu comme question. Vous voulez peut être dire si j'arrive à me regarder dans une glace? Oui, je n'ai jamais rien fais d'illégal, tout ce que j'ai ici je l'ai gagné honnêtement. Si je n'avais pas été là, la plupart des petites entreprises seraient mortes. Je ne pense pas, j'affronte les journées comme tout le monde, en me disant qu'est ce que je vais faire de bien ou de mal?
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 9 Avr - 4:23

Quoi? Ai-je bien entendu? Colin Standford dit m’admirer? Et en plus avoir du respect pour moi? Je suis prise de court. Peut-être que sa manière de m’énerver ainsi est sa manière pour faire monter une sorte de tension sexuelle. Et je dois dire que ça marche étrangement bien. Mais j’essaie de ne pas trop m’y faire à l’idée. J’ignore si je me fais des histoires ou c’est bien la réalité des choses. 


Je perds patience et l’insulte limite. Heureusement pour moi, j’ai une bonne étoile et l’homme ne congédie pas. Même que, il est intéressé par ce que j’ai à lui demander. 


Colin me dit que j’ai un sacré un caractère. Je souris enjoleusement, à ce que je crois être un compliment. 


-Merci M. Standford, je peux en dire autant de vous. 


Je lui dis que je suis désolée pour son père. À la réponse de l’homme, j’hoche positivement la tête. 


-Oui bien sûr, je comprends. 


L’entendre ricaner me fait du bien. Je me sens soulagée tout d’un coup. Comme si nous redevenions normaux lui et moi. Ça me prend trop d’énergie d’être en colère. 


Je fronce légèrement les sourcils en prenant quelques notes. C’est intéressant ce qu’il me dit. J’enregistre déjà l’interview, mais je note ce qu’il me semble le plus pertinent. Je relève la tête vers l’homme. Prête à lui poser ma prochaine question. En même temps, je remarque à quel point Colin est beau quand il est calme. 


-Si vous deviez recommencer à zéro votre empire, y-a-t-il des choses que vous feriez différemment?



C’est fou qu’il y a à peine cinq minutes, je voulais lui dévisser la tête et maintenant je détaille chaque trait de son visage en me disant à quelle point il est sexy. Cette pensée me fait sourire charmeusement. 
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 7 Mai - 21:06

Notre entretien fini par se faire, est ce que toutes les femmes que je croise dans ma vie ont un caractère aussi explosif? Je me demande si je ne ferais peut être pas mieux de rencontrer des femmes douces et qui n'osent rien dire... est ce que j'aimerai ça finalement? Je ne suis pas certain, je pense que je préfère largement les femmes qui ont du caractère.
Notre interview peut enfin commencer, elle n'est même pas partie, ce qui est étonnant, elle doit être aussi folle que moi. Je souris mais mon sourire s'efface vite quand je parle de mon père. Je n'aime pas parler de lui, j'ai juste fait ça pour calmer le jeu car ça devenait vraiment glauque. Je lui suis reconnaissant qu'elle n'insiste pas plus sur ce sujet.
-Merci, c'est très aimable.
Je jette un rapide coup d'oeil à ma montre, je pourrais faire partir Bonnie pour qu'elle puisse partir mais je vais proposer quelque chose à boire pour la journaliste.
-Vous désirez boire quelque chose?
Elle me pose une nouvelle question, je la regarde pendant qu'elle me la pose. Elle fait exprès d'être aussi sexy ou quoi?
-Non, je ne regrette pas, elle est très bien comme ça, je sauve des petites entreprises au bord de la faillite, pourquoi est ce que je changerai? Mon empire est au sommet, je ne l'ai pas fais tout seul, mes associés y sont pour beaucoup. Et vous? Vous pensez que je pourrais changer quelque chose?
Je souris au coin, oui c'est elle la journaliste qui pose des questions mais je trouve marrant de lui retourner la question, je me demande bien ce qu'elle a à dire, en attendant moi je ne me gêne pas pour la reluquer, elle doit avoir un corps parfait, une belle ligne, elle doit bien entretenir son corps c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptySam 11 Mai - 4:54

J’hoche de haut en bas la tête lorsque Colin me remercie de ne pas m’étaler sur le sujet du décès de son père.


L’homme me propose à boire. Je souris enjôleusement devant cette aimable invitation.


-Oui s’il vous plaît. Qu’avez-vous à me proposer?


J’aime ce regard mystérieux. On dirait que je n’ose pas percer le mystère qui entoure le beau brun par peur de briser le charme.


J’écoute attentivement sa réponse. Puis, ensuite il me retourne la question. J’arque un sourcil, l’air de réfléchir.


-Vous êtes plutôt discret dans vos pratiques, M. Standford. En fait, la seule chose que je changerais de vous est la manière dont vous accueillez les gens, particulièrement les journalistes.


Je passe un doigt sur mes lèvres.


-Vous aimez poser les questions on dirait. Vous devriez prendre ma place.


Je rigole doucement à mes propos.


Je passe à la prochaine question.


-Selon vous, une bonne semaine de travail serait de combien d’heures?


Nous poursuivons l’interview. Je passe au travers de mes questions. Le temps s’écoule plus rapidement lorsque Colin est agréable. Puis la vue de cet homme est très agréable après tout. Je suis persuadée qu’il a un corps d’enfer sous ce tissus.


À présent, il me reste une seule question à lui poser.


-Ce que je vais demandé ce n’est pas pour l’interview, c’est personnel…


Je le regarde narquoisement. J'éteins l’enregistrement audio de ma tablette. Je préfère que cette réponse ne soit pas enregistrée.


-Cet accueil tout à l’heure, était-ce pour me tester?


J’approche dangereusement mon visage du sien. Je le laisse me répondre. Nos visages sont à quelques centimètres. Nos souffles chauds s’entremêlent. Une tension sexuelle très palpable s’est installée entre nous. Seulement, avant qu’il n’ait le temps de faire un mouvement, je m’éloigne de lui.


-Je vous remercie pour l’interview.

Je me lève rangeant ma tablette. J’ai lancé ma ligne de canne à pêche à l’eau. Il ne reste plus que Colin morde à l’hameçon.
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyJeu 20 Juin - 21:38

On dirait bien que la tension entre la jeune demoiselle et moi même commence à s'estomper peu à peu. Tant mieux, je me suis tout de même rendu compte qu'elle était vraiment redoutable.
-Ce que vous voulez, ma secrétaire va s'occuper d'amener les boissons. Si je vous propose du bourbon j'imagine que c'est trop fort pour vous?
Peu de femmes apprécie le bourbon mais je suis sûr que mademoiselle Chapman apprécie juste pour prendre plaisir à me défier encore. Elles sont toutes comme ça.
-Je ne suis pas genre d'homme a étalé ce que je fais autant sur ma vie privée que professionnelle, pourquoi ce besoin de tout savoir? Mais je comprends bien que ça fascine les gens dès qu'on livre du mystère. Sur ce point, vous l'avez gagné, je reconnais ne pas avoir été très aimable avec vous dès votre arrivée.
Je sais aussi reconnaître mes torts, je ne suis pas non plus ingrat au point d'avoir une mauvaise image de moi même.
-C'est pas faux mais c'est donnant donnant, c'est une conversation entre deux adultes, rien de plus banal... pour répondre à votre question, je ne compte pas les heures, si vous n'étiez pas là ce soir, je suis capable de rester jusqu'à très tard le soir.
Nous sommes interrompus par Bonnie qui amène les boissons, on se jette un bref regard une fois que je l'ai remerciée puis elle s'en va avec nos boissons.
-Merci Bonnie, vous pouvez prendre le reste de votre soirée, à demain.
Elle s'en va aussitôt puis je me concentre sur Victoria puis elle me demande quelque chose qui me fait sourire. Elle était même son enregistrement, à croire qu'elle a d'autres projets en tête maintenant qu'elle en a fini avec ses questions.
-Vous croyez vraiment que c'était pour vous testez? Et vous? Vous faites quoi depuis tout à l'heure? On se teste mutuellement je crois.
On est vraiment proche l'un de l'autre, je peux même sentir son souffle contre mon visage, la tension sexuelle est à son comble, je ne vais mettre très longtemps à lui sauter dessus.
-De rien...
Je me lève, je suis prêt à la raccompagner à la porte, les verres ne sont presque pas fini, puis je la retiens par le bras, puis je la plaque contre la porte et moi devant elle.
-Vous comptez vraiment partir?
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyDim 30 Juin - 2:22

Serait-ce un défi que Colin me lance là? J’arque un sourcil et affiche un sourire malicieux. 
-Très bonne proposition. J’aime particulièrement le bourbon Hillrock, mais n’importe lequel fera l’affaire. 
Il pensait me coincer celui-là. Et pourtant, ça n’a pas marché. 
-Et vous, avez-vous une préférence quand il question de bourbon?
Ce que j’aime défier M. Standford. Surtout qu’il est vraiment sexy. Son autorité et son assurance le rendent extrêmement attirant.
-Vous voulez que je vous dise franchement, les gens sont voyeurs. Ça, je l’ai vite compris. Les gens adorent parler de la vie des autres. C’est ce qui les intéresse le plus. 
Je me mords ma lèvre inférieure lorsqu’il admet qu’il n’a pas été aimable avec moi à mon arrivée.
-Au moins, nous sommes sur la même longueur sur ce point, M. Standford.
Alors que l’entrevue suit son cours habituel, la secrétaire nous apporte enfin notre bourbon. Je remercie à mon tour la brune qui repart aussitôt. Je lève mon verre en direction du bel homme.
-Merci beaucoup et santé.
J’avance mon verre vers le sien pour qu’ils puissent s’entrechoquer. Mon regard ne quitte pas une seconde celui de l’homme d’affaire tellement sexy. Ensuite, je me permets de boire une première gorgée. 
-Vous répondez à ma question à demi, mais j’admets que je vous teste aussi
Je bois une autre gorgée de ma boisson avant de me rapprocher de Colin. Évidemment, au moment où je suis pour l’embrasser, je me lève pour partir. Comme je le prévoyais, l’homme me retient. Il me plaque contre la porte. Je le fixe droit dans les yeux comme pour l’ensorceler.
-C’est sûr que c’est plus compliqué maintenant que vous me retenez. Je comprends que vous voulez que je reste. Je vous ai tant marqué, M. Standford?
J’enroule ma jambe autour de la sienne pour le rapprocher de moi. Nos visages sont à nouveau à quelques centimètres l’un de l’autre.  
-À quoi pensez-vous M. Standford?

Je dépose mes lèvres sur celles de l’homme. Mon baiser est enflammé. J’ai attendu assez longtemps ce moment. Je mérite que nous allions plus loin. Et je sais pertinemment que Colin a le même désir que moi…
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyJeu 4 Juil - 21:43

-Sérieux? Vous appréciez le bourbon? Je ne m'attendais pas à ça, vous me surprenez, encore... la plupart des femmes n'apprécient pas le bourbon mais j'aurais du me douter que vous êtes une femme à apprécier ce genre de boissons.
Je souris au coin des lèvres, qu'est ce qu'elle croit? Que je vais lui offrir le bourbon à bas de gamme? Non c'est le meilleur des meilleurs que j'ai. Une fois que Bonnie m'a amené ça, je lui demande de partir, je n'ai plus besoin d'elle pour ce soir.
-J'aime surtout ce qu'il y a de meilleurs, je peux prendre tout ce qui est extravagant et cher, pourquoi m'en priverais je alors que je peux choisir le meilleur?
J'aime la répartie de la jeune femme, elle n'a pas peur de me dire ce qu'elle pense. J'ai bien compris dès à son arrivée que je n'avais pas affaire à n'importe qui.
-Oh ça je le sais, j'ai connu des journalistes pire que vous. Qui n'ont absolument rien respecté de nos rendez vous, c'est aussi pour cela que je suis très suspicieux envers vous les journalistes. J'accepte de moins en moins les rendez vous de ce genre. Je me suis montré désagréable et grossier c'est uniquement pour ces raisons là, quand on pense pouvoir faire confiance alors qu'en fait, ils ont écris la moitié des choses fausses, croyez moi, on se rend bien vite compte à quel point, on s'est fait berné, heureusement que tous ne sont pas comme ça.
J'espère qu'elle ne trahira pas notre entretien et qu'elle ne déformera pas tout ce qu'on a dit et qu'elle va surtout respecté le sujet de mon père. Au moins, nous sommes d'accord sur quelque chose. Je lève mon verre à sa santé ou je trempe mes lèvres dans la boisson alcoolisée. Il n'y a pas de doute, c'est juste excellent.
-Excellent, comme toujours, ce bourbon là ne m'a jamais déçu.
On s'est testé quasiment toute la soirée, je ne vois pas pourquoi elle est surprise que je lui réponde qu'à demi. Elle devrait savoir à qui elle a affaire à présent.
-Dans ce cas, je vais jouer franc jeu, je vous testais aussi.
Elle s'apprête à partir, mais elle va pas se casser comme ça je l'arrête en la bloquant contre la paroi de la porte.
-Je ne voudrais surtout pas être accusé d'être un harceleur envers votre personne Victoria mais nous faisons que de jouer au jeu du chat de la souris toute la soirée. Il serait quand même dommage que vous partiez.
Nos deux corps sont à la limite. Je ne la touche pourtant pas encore mais je dissimule mal mon envie de la toucher et de l'explorer. Elle est envoûtante. c'est certain. Je sens qu'elle prend du pouvoir sur moi, comment font les femmes? Elles arrivent toujours à avoir du pouvoir sur moi.
-A cet instant précis, je pense surtout que vous êtes une femme sublime et que j'ai bien envie de vous enlevez cette robe. Ce serait trop indécent pour vous?
Je sens ses lèvres sur les miennes, j'en profite à ce moment là pour lui rendre un baiser des plus passionnés, avide, je cherche sa langue tout en l'embrassant...je suis en feu alors que mes mains se baladent derrière son dos afin de pouvoir enlever cette robe au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyDim 8 Sep - 23:53

-Vous me sous-estimez encore M. Standford?


Je hoche la tête positivement. Je suis une femme de luxe. Je n’aurais pas accepté que ce bourbon soit médiocre. 


-Je suis d’accord. Vous voyez, avec un peu d’effort vous et moi pouvons nous entendre merveilleusement bien. 


Je lui offre un clin d’œil après quoi je l’écoute parler de sa méfiance envers les journalistes. 


-C’est ce qui fait vendre la majorité du temps, malheureusement. Mais vous pouvez me faire confiance, je n’ai pas l’intention de divulguer de fausses informations à votre sujet. 


Je le détaille du regard, Colin doit savoir le pouvoir qu’il a sur les femmes. En tout cas, son charme opère très bien sur moi, mais ce n’est pas pour autant que je me laisse faire!


-Puis, j’imagine que ce n’est pas plus mal de tester les journalistes. Cela vous permet s’ils valent la peine. Du moins, c’est clairement ce que vous pensez. 


Nous dégustons notre verre de bourbon tout en n’arrêtant pas de se dévorer du regard. 


-C’est ce que je pensais...
C’est à mon tour de le tester, à présent. Je me rapproche de son corps pour que la proximité nous écrase, mais je décide qu’il est le temps pour moi de partir. Évidemment, la réaction à laquelle que je m’attendais est qu’il me retienne, et je ne suis pas du tout déçu puisqu’il agit comme je l’avais prévu.  Alors qu’il me retient contre le mur, Colin m’avoie vouloir me retirer cette robe. Je lui réponds en lui susurrant à l’oreille:


-Pas si vous verrouillez la porte de votre bureau. 


Je lèche le lobe d’oreille et le mordille ensuite. 


Un baiser enflammé s’en prend à nos lèvres. Mon corps est hanté par une mystérieuse chaleur. Probablement que c’est Colin qui dégage cette aura. Je l’ignore et je n’ai pas envie d’y penser pour le moment. Je veux profiter de chaque instant avec M. Standford. 
Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyDim 29 Sep - 12:54

-A croire je me trompe, vous êtes une femme à mille facette mademoiselle Chapman.
Elle est un peu comme moi, avec différentes nuances, elle est difficile à cerner, je ne sais pas trop si c'est une vraie manipulatrice pour obtenir ce qu'elle veut ou c'est simplement un jeu et qu'elle ne veut pas qu'on voit qui elle est réellement. J'ai la sensation d'avoir un double en face de moi car je suis aussi un peu comme ça et elle l'a bien comprit. Cependant, j'apprécie qu'elle ne va pas déformé son article ou simplement le fait de parler de mon père dans son article.
-Vous m'en voyez rassuré, j'espère pouvoir vous faire confiance oui, je peux aussi faire un effort, de vous appelez pour vous dire les prochains scoop en priorité, si il y a...
Je m'en fiche tellement des scoops, malgré tout, j'essaie de mener une vie discrète malgré le luxe qui m'entoure. Je n'aime pas trop être au centre de toutes les intentions.
-Je n'accepte pas toujours toutes les interviews, ce n'est pas quelque chose que j'aime faire particulièrement.
L'envie se fait omniprésent, il est clair que nous avons envie l'un de l'autre mais que nous sautons pas encore le pas, on se cherche juste. Je déguste mon verre de bourbon tout en la dévorant du regard, je me demande ce qu'elle cache sous cette robe.

Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 28 Jan - 21:08

-Je crois que nous nous ressemblons plus que vous le croyez M. Standford.
Nous avons les deux des caractères très forts. Je me dis que ce serait incroyablement explosifs entre nous, c’est la moindre des choses.
-Je sais manier les mots M. Standford, mais mon but est de révéler la vérité à mon public.
Je hausse un sourcil à cette révélation, quelque peu surprise.
-Pourquoi avoir accepté mon interview alors?
Le professionnalisme tombe à l’eau pour nous deux. Ce sont nos corps qui se réclament à présent. La faim charnel presqu’animale hurle. Nous nous voulons ça se sent c’est palpable. Le désir quel pêché! Mais nous sommes humains, c’est ce que nous sommes des pêcheurs…
À présent plus rien ne peut nous arrêter. Je suis à Colin Standford et il est à moi pour cet instant unique. Je compte profiter de chaque seconde.

Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyVen 14 Fév - 11:02

-Probablement... nous avons des objectifs différents...
Ce qui est vrai, elle dans le journalisme, mes affaires avec les entreprises marchent du tonnerre. J'aime du fait que je peux faire quelque chose de bien dans ma vie, je ne vole pas, tout cet argent que j'ai, je ne l'ai pas volé, ce n'est pas de l'argent sale. J'ai mon association que j'aide pour les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances, bref, que peut on me demandé de plus? Je suis aussi un être humain avant tout. 
-Dans ce cas... combien de journalistes font ce qu'ils veulent avec leurs écrits, raconter n'importe quoi? Je vous fais confiance, je sais que vous ne parlerez pas de mon père et de ce qui va se passé ensuite... comme vous voyez, je n'ai pas forcément une vie aussi trépidante que beaucoup ne le pense. 
Je ne sais pas trop, peut être que j'avais envie de voir ce qu'elle avait dans le ventre. Je n'aime pas les interviews c'est vrai, je trouve les questions tellement banales pour certains journaleux qui débarquent dans ce bureau. Je leur laisse cinq minutes et après je les congédie. Je me fais passé pour un connard aux yeux de certains mais je n'ai pas le temps de m'emmerder avec ce genre de personnes. Victoria c'est différent, c'est la seule qui a osé me défier. 
-Pourquoi j'ai accepté? J'en sais rien. Quand t'es rentrée, je savais que ça allait être intéressant, tu es la seule qui a osé me défier. 
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyMar 17 Mar - 16:13

-C'est parce que nous sommes différents, mais nous avons les mêmes aspirations...
Nous vivons dans deux mondes différents. Seulement, il n'en reste pas moins que la même soif nous anime: celle du pouvoir. 

Colin dit qu'il a confiance en moi. Je suis flattée de l'entendre. Il doit être méfiant à l'habitude. Sûrement que l'homme ne veut pas être trahi. Je peux le comprendre. Il veut s'entourer par des personnes qui sont bienveillantes. 
-Merci. Mais la question c'est: est-ce que moi je devrais avoir confiance en vous?

Je me mords la lèvre inférieure malicieusement. Il se permet de me tutoyer. De toute manière, nous avons dépassé toutes formes de conformité. Du moins, il n'y en a jamais eu entre nous. Nous voulons goûter à la tentation. Cette interview se termine peut-être, mais nous allons continuer ensemble cet entretien encore un moment.
-Tu as du caractère, Colin. Tu le sais, ça ne m'effraie pas.

Revenir en haut Aller en bas
Colin Standford
Colin Standford
Avatar : Théo James
Messages : 328
Date de naissance : 01/05/1985
Age : 35
Habitation : New York, dans une maison...
Métier : Homme d'affaire
Coeur : Célibataire, il vous faudra me convaincre si vous me voulez

|Identity|
Citation:
Relations:
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyDim 29 Mar - 18:12

Qui aurait pensé qu'il y a à peine une quart d'heure, nous finirions ainsi, dans les bras l'un de l'autre, à s'embrasser sauvagement? A ce délecter de nos corps alors que c'était limite si on allait pas se faire un ring? C'est plutôt agréable comme se fini l'entretien, je dois bien l'admettre. Elle a un corps sublime, autant en profiter vu que nous sommes pour une fois en accord entre nous deux.
-Je te retourne le compliment, tu es une femme très intéressante, si j'ai un scoop à donner, croit moi, je passerais par toi d'abord.
Je n'ai pas une vie aussi trépidante que les femmes s'imaginent. Je ne manque de rien, j'ai gagné cet argent honnêtement. J'ai toujours fait ce qui me pensait juste. Mon père était moins dans les sentiments, il était même dur dans les affaires. Eh oui je tutoie direct Victoria et alors? Je ne pense pas que ça va la gêner, déjà d'une part que nous avons cassé toutes les barrières vu comme on est. On est plutôt bien partit même pour savourer le corps l'un et l'autre. J'ai toujours voulu prendre une femme comme ça dans mon bureau enfin quoique Victoria n'est pas vraiment la première mais là comme ça contre ma fenêtre oui.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria L. Chapman
Victoria L. Chapman
Avatar : Pia Wurtzbach
Messages : 197
Date de naissance : 25/09/1995
Age : 24
Métier : Journaliste
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  EmptyLun 18 Mai - 5:40

-Merci. J'espère. Tu aurais assez confiance en moi pour me dire une information aussi importante?

Colin est sexy. Il le sait. Il joue de ses charmes. J'adore sa façon de me regarder. C'est fou comment la rage peut mener à la passion et la fougue. Le peu de temps passé en la compagnie de Colin fut explosif. Mais je crois que le futur de cet entretien va devenir jouissif. 

Les barrières de convivialité sont tombées très vite entre nous. En fait, à partir des premiers mots prononcés par Colin, l'entretien a pris un autre tournant. Nous allons à présent goûter à l'interdit ça promet.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Vide
MessageSujet: Re: En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)    En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
En attente d'un rendez vous d'une journaliste (pv Victoria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La belle ville de New York  :: Manhattan :: 
  • Building's Standford
  • -